A l’issue du match contre Besiktas, l’entraîneur du club néerlandais n’a pas manqué de s’exprimer sur le jeu du portier des lions indomptables. Il a ainsi apprécié sa prestation dans l’ensemble, non sans indiquer qu’il lui manque de rythme.

Ecarté des pelouses pendant un peu plus de 9 mois après avoir été contrôlé positif au Furosemide en octobre 2020, André Onana est de retour depuis le début de ce mois d’octobre. Laissé sur le banc depuis son retour en club, l’ancien pensionnaire de la Masia a eu sa chance ce mercredi 24 novembre 2021, en Ligue des champions.

A l’occasion du match contre Besiktas, comptant pour la cinquième journée dans le groupe C, le gardien camerounais a été titularisé dans les buts. Et comme à son habitude, il a su tirer son épingle du jeu, permettant ainsi à son club d’obtenir les trois points de la rencontre grâce à une victoire de 2-1. S’il a été impuissant sur le penalty transformé par Rachid Ghezzal à la 22è minute de jeu, le lion indomptable de 25 ans s’est montré impérial à travers quelques actions d’éclats à l’exemple du face à face remporté contre Cyle Larin à la 42è minute de jeu.

Aux yeux de son entraîneur, il a eu une bonne prestation dans l’ensemble. Il lui manque toutefois quelque chose d’important. Une situation qui s’explique naturellement pas sa longue mise à l’écart. «Dans l’ensemble, c’était suffisant. Vous pouvez également voir qu’il manque de rythme de jeu. C’est pourquoi cela est nécessaire. Ce match était parfait pour ça. Il a besoin de rythme et vous ne l’obtenez que lorsque vous jouez des matches », a-t-il souligné.

A l’issue de ce grand retour couronné par une belle victoire en déplacement à Istanbul, André Onana n’est pas resté muet comme une carpe. Devant les micros des journalistes, il a tenu à raconter comment il a vécu ce retour en compétition. «Je suis content que tout se soit bien passé… Quand on est entré dans le stade et qu’on s’est assis dans les vestiaires, j’étais nerveux. Certains joueurs pouvaient le voir en moi… Dix mois, c’est long. Ce n’était pas facile pour moi. Je suis heureux d’être de retour… Je suis content de la façon dont les choses se passent et de la victoire. J’espère que nous allons entrer dans l’histoire cette année », a-t-il lancé.

Avant cette rencontre, André Onana a disputé deux matches importants avec la sélection nationale contre le Malawi et la Côte d’Ivoire, dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde 2022.

Fabien Mbarga

Vues : 5