C’est la date révélée par le président par intérim de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) la semaine dernière, à l’issue d’une réunion du Comité national de préparation de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football 2016 et 2019 (Comip-Can).

Les Lions Indomptables passeront en mode Can le 27 décembre prochain. À partir de cette date, António Conceição et les 23 joueurs qu’il aura sélectionnés pour cette compétition, séjourneront au Complexe sportif de la mutuelle des impôts (Mundi), situé à Yaoundé. Ils y seront en stage bloqué jusqu’au 7 janvier 2022. Pendant cette période, Vincent Aboubakar et ses coéquipiers disputeront 2 matchs amicaux, contre des équipes pour le moment inconnues.

Avant leur rassemblement, ils seront fixés sur les montants de leurs différentes primes. « Depuis deux trois mois nous travaillons sur la question, et ce point sera bouclé avant l’entrée en stage d’ici le 27  décembre », promet Seidou Mbombo Njoya, le président de la Fecafoot. Deux jours après la fin de cette préparation, le Cameroun défiera le Burkina Faso, en match d’ouverture de la Can. En plus de ces deux pays, la poule A, qui évoluera au stade d’Olembe (Yaoundé), est complétée par l’Ethiopie et le Cap-Vert.

Le groupe B (Bafoussam) est constitué du Sénégal, du Zimbabwe, de la Guinée et du Malawi. Dans la poule C (Yaoundé-Ahmadou Ahidjo), on retrouve le Maroc, le Ghana, les Comores et le Gabon. Le Nigéria, l’Egypte, le Soudan et la Guinée Bissau sont logés dans le groupe D (Garoua). Dans la poule E (Douala), on a l’Algérie, la Côte d’Ivoire, la Sierra Leone et la Guinée Equatoriale. La Tunisie, le Mali, la Mauritanie et la Gambie se disputeront le groupe F (Limbe). La compétition est prévue du 9 janvier au 6 février 2022.

GLP

Vues : 1618