La promesse a été faite par des techniciens hier lundi, au cours de la visite de travail du ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel) sur le site.

Le stade de Japoma sera connecté au bon réseau mobile et internet pendant la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football 2021 que va abriter le Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022. C’est la promesse faite par des techniciens qui travaillent à connecter l’infrastructure d’une capacité de 50.000 places. Ces derniers qui entendent livrer le travail dès la première semaine de décembre, ont rassuré le ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel), Minette Libom Li Likeng, de la fluidité du réseau pendant le déroulement de la compétition.

Le ministre y a effectué une descente, dans le cadre d’une visite des infrastructures hôtelières et sportives retenues dans le le cadre de la Can 2021 sur le site de Douala. Après le tour du propriétaire et la visite guidée du pilonne de 72 mètres de hauteur, Minette Libom Li Likeng, repart satisfaite. « Ici au niveau du stade de Japoma, vous voyez le beau pilonne qui a été réalisé. C’est pour garantir la couverture outdoor qui avait déjà été expérimentée pendant le Chan et la couverture indoor pour que les journalistes, les spécialistes et les spectateurs qui viendront voir les matches puissent être constamment connectés. Je peux d’ores et déjà dire que notre pays a déjà remporté une victoire, celle qui est technologique, parce que ce que nous avons vu, garanti que les technologies sont au rendez-vous», se réjouit le Minpostel.

Au stade de Japoma, des perturbations de réseau mobile et internet ont régulièrement été enregistrées ces derniers mois. C’était encore le cas mardi dernier, lors du match opposant le Cameroun à la Côte d’Ivoire (1-0) et même pendant le déroulement du Championnat d’Afrique des nations (Chan) de football 2020. Des désagréments qui seront oubliés dès janvier prochain.

P.B

Vues : 36