Retenue parmi les 25 arbitres sélectionnés pour la compétition tenue au Caire, Egypte, du 5 au 19 novembre dernier, la Camerounaise est retournée à la maison avec une médaille.

Carine Atezambong a vu ses efforts récompensés à la première édition de la Ligue de champions Caf féminine jouée au Caire, en Egypte du 5 au 19 novembre dernier. L’arbitre internationale de 37 ans, est retournée à la maison avec une médaille, après avoir officié, comme assistante n°1, lors de la petite finale de cette compétition. La rencontre opposant Far Rabat à Malabo Kings a connu la victoire de la formation marocaine sur le club équatoguinéen (3-1). Carine Atezambong dédie sa médaille à la Confédération africaine de football (Caf) et à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). « J’ai représenté mon pays au sommet et il y a lieu d’être satisfaite. Tout ceci est arrivé par la volonté de Dieu et aussi grâce aux autorités footballistiques de la Caf et de la Fecafoot qui ont permis que je sois là. Cette médaille leur est dédiée, merci à tous… Lorsqu’au sommet on récolte une médaille, On ne peut que se sentir comblée pour avoir fait un bon travail… Merci à tous ceux qui travaillent dans l’ombre pour me hisser à ce niveau », a réagi l’arbitre.

Retenue parmi les 25 arbitres de la compétition, Carine Atezambong a fait honneur au Cameroun. L’expérience acquise par la femme en noir (internationale depuis 2014), s’ajoute à celle d’autres compétitions interclubs des catégories masculines et surtout celle du Championnat d’Afrique des nations (Chan) de football 2020 joué au Cameroun du 17 janvier au 7 février dernier. La jeune arbitre camerounaise a été retenue pour les matches du dernier carré de la compétition. On se rappelle qu’elle a officié lors de la finale de la compétition en tant qu’assistante n°2.

P.B

Vues : 192