Le pays organisateur de la compétition a signé ce jour à Yaoundé, avec la Conférence africaine de football (Caf), l’accord-cadre.

Le Cameroun est à l’abri d’un glissement. Le pays a désormais toutes les assurances au sujet de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football 2021, prévue du 9 janvier au 6 février 2022. Le pays organisateur de la compétition, a signé ce jour à Yaoundé, avec la Confédération africaine de football (Caf), l’accord-cadre relatif à l’organisation de cette grand-messe du football continental. Pour  parapher le document juridique, la partie camerounaise était représentée par le président du Comité local d’organisation de la Can 2021 (Cocan 20-21), Narcisse Mouelle Kombi et du président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Seidou Mbombo Njoya. Tandis que la Caf était représentée par Augustin Senghor, premier vice-président de la Caf.

L’accord-cadre a enfin été signé. Les images de cette cérémonie font le tour des médias et des réseaux sociaux. Narcisse Mouelle Kombi, avait annoncé cette cérémonie dans un communiqué rendu public hier. Mais, le ministre avait déjà fait une première annonce au cours d’une visite à Olembe. Les multiples reports de la cérémonie de signature de l’accord-cadre relatif à organisation de la Can avait fait jaser. En rappel, la Can 2021 est prévu du 9 janvier au 6 février 2022. 24 nations réparties en six poules vont s’affronter, pour succéder à l’Algérie, champion d’Afrique en titre. Le Cameroun évolue dans la poule A en compagnie du Burkina Faso, du Cap-Vert et de l’Éthiopie.

P.B

Vues : 34