Le coureur camerounais engagé avec Snh vélo club, garde également les 15″ d’écart sur ses concurrents depuis la première étape de la course.

Artuce Tella, va prendre le départ de la quatrième étape du Grand prix cycliste international Chantal Biya 2021 (Zoetele – Nkpwang- Meyomessala 116,7 km), ce samedi, 9 octobre 2021 avec son maillot jaune, qu’il a enfilé depuis la première étape. Le coureur camerounais conserve son fauteuil de leader au classement général de la compétition après trois étapes. Et ce malgré la 20e place occupée à l’issu de la troisième étape de la course hier à Nkolandom, dans le Sud. L’étape en question a été remportée par la Néerlandais, Quaedvlig Lars en 4h1’27”.

Le chrono obtenu par le vainqueur de cette étape est insuffisant pour rattraper les 15″ d’écart au classement général. Ce qui permet à Artuce Tella, d’enfiler une nouvelle fois le maillot jaune de la compétition. A 37 ans, Artuce Tella, ne figurait pas sur les liste des coureurs favoris du Cameroun dans cette compétition dès le départ. La preuve, le natif de Bafoussam, n’avait pas été retenu pour suivre un stage de préparation de cette compétition en France, comme Clovis Kamzong Abossolo, Yaou Gadji et Idriss Kono.

Cette année, le Cameroun souhaite faire mieux que la précédente édition. On se rappelle que le premier coureur local, Clovis Kamzong Abossolo, avait occupé la troisième place au classement général de la compétition remportée par le Rwandais, Moïse Mugisha. S’il est vrai que le pays est sur la bonne voie, à deux étapes de la fin de la course, il est aussi clair que tout est encore possible. Il faudra davantage batailler.
P.B

Vues : 10