Alors que des interrogations subsistent quant au niveau de préparation du Cameroun, pays hôte de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, le ministre des Sports et président du COCAN a donné des garanties et assuré que tout sera fait pour accueillir la plus belle fêté du football africain.

C’est dans l’émission Talents d’Afrique sur Canal+ Sport que le ministre des Sports et de l’Éducation physique le Pr Narcisse Mouelle Kombi s’est exprimé sur l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations que le Cameroun accueillera en janvier prochain. Le ministre s’est félicité de la qualité des infrastructures sportives qui accueilleront les différentes nations. « Nous avons aujourd’hui du point de vue de la fonctionnalité des infrastructures sportives dont le standard et le standing sont de niveau mondial. Je me suis plu à entendre certains experts dire que le Cameroun possédait des stades du niveau de la Coupe du monde. À cela va s’ajouter toute l’autre panoplie d’infrastructures en matière des voies de communication, d’infrastructures routières pour permettre l’accès aux sites d’hébergement ou aux sites de compétition, des hôpitaux de référence ont été construits, mais aussi la dimension technologique. La fibre optique inonde tous les lieux d’hébergement et les lieux de compétition. »

Le volet sécurité a également été abordé par le patron du COCAN. « Le CHAN s’est joué au Cameroun dans le calme, dans la sécurité et sans le moindre incident. Au Cameroun, il y a eu des turbulences, mais l’évidence est là, il y a une accalmie. Il y a une paix relative… Le CHAN a démontré que dans une ville comme Limbé on pouvait faire la fête, on pouvait organiser des événements avec des dizaines de milliers de spectateurs sans que cela puisse entraîner un cataclysme. »

Enfin, le ministre a émis le vœu de voir au Cameroun une Coupe d’Afrique avec des stades pleins. « Nous avons la conviction que nous arriverons à une bonne jauge et que l’on pourra, comme tout récemment avec l’Euro, avoir des stades pleins avec des dizaines de milliers de spectateurs. Nous réfléchissons avec la CAF aux meilleures formules qui puissent permettre tant le succès populaire que la sécurité des populations dans le cadre de cet événement tant attendu par le peuple camerounais. »

RN

Vues : 649