Après avoir effectué ses premiers pas en tant que footballeur à Rennes, puis un passage sous forme de prêt à Châteauroux, le footballeur franco-camerounais Gerzino Nyamsi vient de s’engager pour quatre années avec le Racing Club de Strasbourg Alsace. Dans cette interview accordée à rcstrasbourgalsace.fr, le jeune footballeur livre ses premières impressions. En voici un extrait.

Gerzino, un mot d’abord sur ce prénom qui, phonétiquement, sent bon le Brésil… « Oui. En fait, c’est en hommage à Jairzinho, le Champion du Monde brésilien en 1970 puis joueur de Marseille, que mes parents m’ont donné ce prénom. Ils sont fans de foot et adoraient ce joueur. Bon, l’orthographe n’est pas la même… »

Tu es un vrai Breton… « Un vrai, né à Saint-Brieuc, de parents camerounais qui se sont installés en France. À mes trois ans, ils ont déménagé à Rennes… »

Il y a ce tout premier match à Marseille, le 10 septembre 2017. Tu as 20 ans, vous gagnez 3-1. Ça te parle ? « Et comment ! Un énorme souvenir. Je découvrais le grand monde, l’ambiance du Vélodrome, la pression. J’avais faim de ça. Sans doute l’un des souvenirs les plus marquants de ma jeune carrière ».

Tu reviens à Rennes en fin de saison et tu vis de nouvelles belles expériences… « Avec Julien Stéphan, je participe à la Ligue Europa, je joue deux matches en Ligue des Champions (contre Chelsea et Krasnodar). Je suis dans la rotation. Mais, à la fin de la saison dernière, je sens que le moment de partir arrive. Le moment de jouer plus, de grandir ».

Tu reçois plusieurs sollicitations (Brest, Angers, Lorient, Nantes, des touches à l’étranger). Pourquoi choisis-tu Strasbourg ? « D’abord parce que le Racing, par l’intermédiaire de Loïc Désiré, me suit depuis plus d’un an. C’est important car on sent une envie. Ensuite, je n’ai eu que des discussions positives avec le club. Je me suis décidé vite finalement. Le sentiment de venir dans un club familial, sain, a joué ».

Prêt à débuter ? « Physiquement, oui. Il ne manque que les matches. Je suis impatient. J’ai faim, très faim. J’espère vraiment qu’on va tous vivre de belles choses avec le Racing ».

 

Vues : 58