Titulaire en attaque, Choupo-Moting a livré une prestation XXL lors de la victoire du Bayern en 32e de finale de la Coupe d’Allemagne. Le Bayern Munich a écrasé Bremer ce mercredi 12 buts à 0, avec comme principal artilleur l’attaquant camerounais.

L’international camerounais Éric Maxim Choupo-Moting n’y est pas allé de main morte hier sur la pelouse de Bremer. Auteur de 4 buts et 3 passes décisives durant la rencontre, le capitaine des Lions Indomptables et son club ont littéralement explosé le club de 4e division allemande. Présent sur tous les fronts, Choupo-Moting s’illustre en ouvrant le score avec un maximum de réussite dès la 8e minute. Sa frappe puissante rentre dans les filets après avoir touché la barre transversale. Il a ensuite inscrit deux autres buts à la 28e et à la 35e minute et enfin le quatrième en fin de match (82e). Choupo-Moting est également impliqué sur le doublé de la jeune pépite Jamal Musiala (16e, 49e) et sur celui de l’ancien marseillais Bouna Sarr (86e). Le Camerounais termine logiquement homme du match.

Le festival du Bayern a pris plus d’ampleur grâce aux buts de Juan Lucas Warm qui a marqué contre son camp en début de match à la 27e minute, de Malik Tillman à la 49e minute, de Leroy Sané à la 65e minute, de Michael Cuisance (80e) et de Corentin Tolisso à la 88e.

Les rencontres du premier tour du championnat allemand ont commencé au début du mois d’aout, mais celle d’hier qui s’inscrit pourtant dans le même cadre avait été décalée pour des raisons liées à la crise sanitaire du Covid-19 ayant affecté l’effectif de Brener. Sans surprise, l’équipe de 4e division n’a pas pu créer l’exploit face au Bayern, dominés dans tous les compartiments du jeu, ils n’ont pas vraiment pu opposer de résistance à la bande à Choupo-Moting. De bon augure avant de retrouver la sélection qui aura besoin de son efficacité lors des rencontres face au Malawi et à la Côte d’Ivoire en septembre prochain.

RN

Vues : 99