Les Lions Indomptables du Cameroun affronteront le 3 septembre prochain l’équipe nationale du Malawi. La rencontre qui va compter pour la première journée des éliminatoires de la coupe du monde 2022 constitue un enjeu majeur pour Antonio Conceiçao et ses poulains.

Les Lions Indomptables vont disputer contre le Malawi la toute première rencontre qui se jouera sur le stade d’Olembe dans la capitale politique du Cameroun, Yaoundé. Comptant pour la première journée des éliminatoires du mondial 2022, cette rencontre constitue un véritable défi pour les coéquipiers de Choupo Moting qui doivent absolument remporter ce match.

Le Malawi semble sur le papier être un concurrent prenable pour la sélection nationale camerounaise mais, selon le sélectionneur Antoni Conceiçao, ne doivent surtout pas prendre à la légère ce premier adversaire qui se dresse sur la route du Qatar 2022. En effet, les Flammes en terminant à la deuxième place du groupe B après le Burkina Faso avec 10 points avaient réalisé une belle campagne lors des qualifications pour la CAN 2021.

Le technicien portugais se dit « préoccupé » par ce premier match. « Le Malawi, c’est une équipe théoriquement plus faible que la Côte d’Ivoire et le Cameroun mais qui vient à Yaoundé pour nous compliquer la tâche, pour nous causer des problèmes. C’est une équipe qui est très forte physiquement, qui donne tout, se bat sur tous les ballons. Il va falloir mettre une stratégie tactique avec la créativité de nos joueurs pour faire la différence. Aujourd’hui il n’y a plus de match facile. On s’attend à beaucoup de difficultés contre le Malawi, le Mozambique et la Cote d’Ivoire. Mais on est préparé et prêt pour aller au combat ».

Tous les regards sont donc rivés vers le stade d’Olembé qui accueillera son match inaugural le 3 septembre prochain. Une victoire lancera idéalement les Lions Indomptables dans cette campagne avant un déplacement déjà décisif en Côte d’Ivoire le 6 septembre prochain.

RN

Vues : 667