L’attaquant des Lions Indomptables, a trouvé le chemin des filets hier au cours du match contre Monaco, comptant pour la troisième journée de Ligue 1 (2-0).

Titulaire lors du match d’hier contre Monaco, Ignatius Ganago, a mérité la confiance du staff technique du Racing club de Lens. L’international camerounais a trouvé le chemin des filets au cours de cette rencontre, qui comptait pour la troisième journée de Ligue 1. Après plusieurs tentatives en première période, l’attaquant des Lions Indomptables ouvre la marque à la 51e minute (1-0). Grâce à cet exploit, Ignatius Ganago, permet à son club de prendre le dessus sur l’adversaire et de l’emporter (2-0) au terme du temps réglementaire, grâce à un autre but inscrit dans les arrêts de jeu par Simon Banza. « On est content, car on a travaillé très dur pour ça. Pour moi ça été compliqué, mais j’ai mis cette occasion. Ça fait plaisir parce qu’on se sacrifie vraiment pour l’équipe, Sotoca et moi. On a eu beaucoup d’occasions et on commence à gagner. Ça fait plaisir», se réjoui le Camerounais.

Ignatius Ganago, compte désormais deux buts après trois journées de championnat. L’ancien buteur de l’Ogc Nice, a inscrit sa première réalisation de la saison la semaine dernière, au cours du match contre Saint – Étienne. L’attaquant de 22 ans, envisage une meilleure performance cette saison. On se rappelle qu’il avait déjà donné un avant-goût aux supporters de Lens, lors de la présaison. L’ancien pensionnaire de l’Ecole de football brasseries du Cameroun, avait fait trembler les filets au cours de la double confrontation amicale contre Le Havre.

Avec sa forme du moment, Ganago, qui figure sur la liste des joueurs présélectionnés pour les matches contre le Malawi et la Côte d’Ivoire (comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde de football 2022 Ndlr), pourrait faire la différence s’il est sélectionné.
P.B

Vues : 54