Selon Cameroon Tribune, cette proposition faite samedi 31 juillet, au cours d’une concertation des ministres en charge des sports de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), tenue par visioconférence, prévoit le passage d’un tournoi « mono disciplinaire » à une compétition « pluridisciplinaire ».

En plus du football (masculin uniquement), la Coupe de la Cemac pourrait bientôt intégrer d’autres disciplines sportives, à l’instar du basketball, du cyclisme, des sports de combat, des sports pour handicapés, et du football féminin, entre autres. Si cette idée est validée par les instances supérieures de la Communauté, on ne parlera plus de « Coupe de la Cemac », mais plutôt de « Jeux de la Cemac ». Ceux-ci seront complétés  par les « Jeux universitaires de la Cemac ».

On passera d’un « tournoi mono disciplinaire » à une « compétition multidisciplinaire », précise le Professeur Narcisse Mouelle Kombi, le ministre camerounais des Sports et de l’Education physique, qui présidait cette concertation. Pour les experts qui ont préparé du 28 au 30 juillet, les dossiers soumis à l’appréciation des ministres en charge des sports, il est question de créer une « valeur marchande » et de « populariser » ce rendez-vous sportif. Dans cette perspective, il est envisagé la création d’un fonds spécial dédié à son organisation.

Le sport est un « outil d’intégration des peuples partout dans le monde », souligne Pr Mouelle Kombi. A ce propos, estime-t-il, la Cemac ne doit pas restée à la traîne. En attendant l’adoption des « Jeux de la Cemac », la 10e édition de la « Coupe de la Cemac » se jouera au Cameroun, en 2022, après une trêve de neuf ans. La dernière édition, organisée au Gabon en 2013, a été remportée par le pays hôte.

« Le tournoi d’une périodicité annuelle est jusque-là financé par les contributions des Etats membres », affirme Cameroon Tribune, le quotidien public camerounais. La « Coupe de la Cemac » est née en 2001, des cendres de la « Coupe de l’Udeac ». Une transformation toute-somme logique, la Communauté économique et monétaire de l’Afrique central ayant remplacé l’Union douanière et économique de l’Afrique centrale (Udeac) en juin 1999.

GLP

Vues : 22