La phase de poules du tournoi masculin de football s’est officiellement achevée mercredi dernier après avoir été le théâtre de la qualification de certaines formations africaines.

Le cap est désormais mis sur la médaille d’or olympique avec cette entrée en quarts de finale des différentes formations qualifiées. Aux côtés des favoris encore alignés dans la compétition que sont le Brésil, l’Espagne, le Japon ou le Mexique, des équipes africaines se sont également maintenus dans la course pour la médaille d’or, ce sont les Éléphants de Côte d’Ivoire et les Pharaons d’Égypte. Ces derniers ont arraché leur ticket de qualification en écrasant l’Australie 2-0. Des buts inscrits respectivement par Ahmed Rayan à la 44e minute et Amar Hamdi en fin de rencontre à la 86e. Les Pharaons qui ont terminé deuxièmes de leur groupe se sont qualifiés d’office pour ces quarts de finale. Ils rejoignent les Éléphants qualifiés à l’issue du match nul obtenu contre l’Allemagne. L’Argentine quant à elle obtiendra la troisième place grâce au goal average.

Les prochaines rencontres de ces quarts de finalistes africains auront lieu samedi prochain avec de grosses rencontres en perspective puisque les Égyptiens héritent du Brésil champion en titre, alors que la Cote d’Ivoire fera face à l’Espagne.

Le Japon pays organisateur s’est jusqu’ici montré à la hauteur. En effet, l’équipe japonaise s’est illustrée jusqu’ici par sa qualité de jeu et de plus elle est la seule à avoir remporté tous ses matchs. Elle est donc au top avec neuf points sur neuf, les Japonais doivent se sentir comme sur un nuage. Ils affronteront en quarts de finale la Nouvelle-Zélande qui présente un parcours moins élogieux mais qui a quand même fini deuxième de son groupe aux sorties de la phase de poules avec quatre points et un match nul.

Le Japon entre donc comme favori dans la course pour la demi-finale où en cas de victoire l’équipe affrontera le vainqueur du match entre la Côte d’Ivoire et l’Espagne.

RN

Vues : 7