Cette autre descente des émissaires de l’instance faîtière du football africain, vise l’évaluation de l’état d’avancement des travaux.

Le stade l’Olembe doit accueillir son tout premier match de football le 2 septembre prochain. L’annonce a été faite par le ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi. Le président du Comité local d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football  (Cocan) 2021, était sur le chantier le 14 juillet dernier. De son côté la Confédération africaine du football (Caf), envisage, elle aussi, une dernière visite dans ce stade. L’instance faîtière du football continental en a décidé ainsi vendredi dernier, au cours des travaux de son comité exécutif (Comex), tenus à Rabat, au Maroc.

La descente des émissaires de la Caf vise, apprend-on, l’évaluation de l’état d’avancement des travaux de cette infrastructure sportive. « Le Comex a pris note des rapports des missions d’inspection organisées par la Caf pour la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies 2021 au Cameroun. Il a également été informé de la bonne progression des travaux concernant l’achèvement des stades en construction, et d’autres infrastructures », indique la Caf dans un communiqué. « Une dernière visite d’inspection à la mi-août permettra d’évaluer l’état d’avancement du stade d’Olembe et la possibilité d’organiser le prochain match à domicile pour l’équipe nationale du Cameroun dans la fenêtre de septembre 2021 », poursuit la Caf.

D’une capacité de 60.000 places assises, le stade d’Olembe, doit en fait abriter des rencontres de la Can 2021. D’après des sources, les travaux avancent à grands pas sur le chantier. Tout semble mis en œuvre pour ne pas rater le rendez-vous de la prochaine Can.

P.B  

Vues : 33