Philadelphie et Atlanta ont vraiment eu du mal à se départager mais c’est désormais chose faite. Philadelphie  s’est incliné la nuit dernière lors du Game 7. Pour eux, c’est la fin des play-offs.

Philadelphie est battue à domicile par une équipe d’Atlanta vraiment motivée. Le Game 7 s’est joué sous tension et durant 48 minutes, les deux équipes se sont disputé la seconde place pour jouer en finale de la conférence Est contre Milwaukee. Ils avaient bien l’avantage de jouer à domicile mais les Sixers ont craqué. Les Hawks ont réussi l’exploit au Wells Fargo Center bien que les pronostics étaient en faveur de Philadelphie.

Dans cette rencontre de tous les enjeux, Joel Embiid n’a pas été à la hauteur, le pivot est à lui seul auteur de 8 balles perdues sur 17 au total qu’a perdues Philadelphie. La franchise a également essuyé 28 fautes au total qui ont offert à Atlanta la possibilité de convertir 24 lancers francs sur 32. Les espoirs de voir Philadelphie revenir au score à 45 secondes du buzzer garce à l’offensive de Ben Simmons (5 points en 4 tirs tentés, 8 rebonds, 13 passes) se sont vus balayés par cette interception de Danilo Gallinari sur un ballon de Joel Embiid qui perdait ainsi son huitième tir.  Sur la contre-attaque, l’Italien s’envolait au panier adverse pour plier la rencontre, et donner six points d’avance aux Hawks.

Ils étaient à leur quatrième participation de suite aux play-offs mais les Sixers ne sont toujours pas arrivés à trouver le chemin de la finale de conférence. Les hommes de Docs Rivers doivent sans doute nourrir des regrets sur ces rencontres de série quand on se souvient qu’ils auraient pu mieux faire déjà au premier match, ou ils se sont montrés complètement absents en première période et sur le Game 5, alors qu’ils avaient une avance de 26 points au début du troisième quart-temps.

RN

Vues : 1