Le pays de Paul Biya s’est qualifié pour cette compétition ce mardi 15 juin 2021 à travers sa sélection nationale sénior dame. Cet exploit est la conséquence logique de son écrasante victoire sur le Nigeria (44-14), lors des quarts de finale de la CAN actuellement en cours à Yaoundé.

C’est fait ! Les lionnes indomptables viennent d’atteindre l’un des objectifs qui leur a été fixé à l’entame de la 24è CAN de Handball senior Dame. Pour la troisième fois de leur histoire, elles vont défendre les couleurs nationales à une phase finale du 25è championnat du monde de handball féminin, après 2005 en Russie et 2017 en Allemagne. Cette fois, c’est en Espagne qu’elles iront à la conquête du titre. La compétition qui va s’étaler sur la période allant du 02 au 19 décembre 2021 se jouera également avec la présence de trois autres pays africains. Il s’agit notamment de l’Angola, la Tunisie et du Congo.

Comme beaucoup l’espéraient, les lionnes ont validé leur ticket de qualification ce 15 juin 2021 au palais polyvalent des sports de Yaoundé. Opposées au Nigeria dans le cadre des quarts de finale de la 24è CAN en cours, Vanessa Albane Djiepmou et ses coéquipières ont été sans pitié. Elles ont ainsi humilié leur adversaire à travers une raclée mémorable de 44-14. Cela fait bien, pour les amoureux des chiffres, un écart considérable de 30 buts.

C’est dire à quel point les retrouvailles entre les deux nations ont été très amères pour les filles du Nigéria. Sur le terrain, ces dernières ont été dominées de bout en bout par une solide équipe camerounaise, portée en attaquante par une impressionnante Yasmine Yotchoum(elle a été sacrée femme du match au coup de sifflet final, NDRL). C’est en grande partie grâce à cette joueuse de grande classe que les lionnes ont bouclé la première manche avec un écart de 23 buts (26-3). «Bravo aux filles pour tout ce qu’elle ont donné dans la rencontre. Bravo à elles, également, par rapport au fait qu’elles ont respecté les consignes. Joué une équipe deux fois dans la même compétition n’est pas toujours aisé. Elles ont fait preuve de grandeur, de concentration, d’un esprit conquérant. Nous sommes assez contents. Le premier objectif qui nous avait été assigné par notre fédération et qui était la qualification pour le championnat du monde en Espagne est atteint », a confié Serge Christian Guebogo en conférence de presse d’après match.

Pour la suite de la compétition, le Cameroun attend de pied ferme le Congo en demi-finale ce mercredi 16 juin 2021 à 18 heures. Pour arriver à ce niveau, les congolaises ont difficilement écarté le Sénégal (21-20) sacré vice-champion de la 23è édition à Brazzaville au Congo.

Fabien Mbarga

Vues : 15