Cette compétition verra sa première édition se dérouler du 16 au 30 mai à Kigali au Rwanda. Pour ceux qui s’interrogent sur cette ligue, voici une petite liste de choses à savoir.

Tout d’abord c’est quoi la Basketball Africa League ?

La Basketball Africa League (BAL) est la première compétition sénior créée par la NBA en dehors des États-Unis. Elle naît d’une stratégie de la NBA qui veut promouvoir le basket en Afrique soutenue par la Fédération Internationale de Basket-ball.

C’est le 16 février 2019 à Charlotte (Sud-Est des États-Unis), en marge du match de gala annuel qui rassemble les meilleurs joueurs NBA (All Star Game) qu’a été annoncée la création de la Basketball Africa League. Une cérémonie en grande pompe avec plusieurs stars africaines comme Dikembe Mutombo ou Bismack Biyombo.

Depuis sa création la NBA s’est imposée parmi les plus grandes structures sportives au niveau mondial et a lancé en 1996 la ligue féminine nord-américaine (WNBA) puis en 2001 la Gatorade League, une sorte de deuxième division de la NBA.

Ne pas confondre Basketball Africa League et l’African Basketball League.

En effet, la BAL n’est pas inédite sur le continent noir. Certains entrepreneurs privés avaient lancé en 2016 un concept similaire sous l’appellation de African Basketball League (ABL). Plutôt restreinte, l’ABL ne regroupe qu’une fourchette d’équipes provenant du Nigéria, du Gabon, du Sénégal et de la Cote d’Ivoire, des équipes à chaque fois automatiquement qualifiées pour chaque saison.

La BAL, quant à elle est semi-fermée et rassemble des clubs qui existaient déjà. Les champions de six pays sont automatiquement qualifiés qui sont rejoints cette saison par six autres.

L’ex-président des États-Unis avait souhaité s’investir dans ce concept.

C’est lors de l’annonce officielle de la création de la BAL que le président de la NBA annonçait que Barck Obama comptait s’investir dans ce projet. Voici la déclaration de ce dernier : « Je veux être directement impliqué dans ces activités en Afrique », avait assuré Adam Silver. Donc, même si nous discutons encore avec lui de ce que sera exactement son rôle, nous savons qu’il sera directement impliqué dans nos activités là-bas également ».

Russel Ngalle

Vues : 23