Invaincu depuis le démarrage de la saison, le club de la région du centre a été détrôné ce dimanche 2 mai 2021 par Fovu club de Baham (2-4). C’était dans le cadre de la 10è journée dans le groupe A.

AS Fortuna vient d’enregistrer sa première défaite de la saison. Auteur d’un parcours sans faute jusqu’ici, il a fallu attendre la 10è journée du championnat pour voir le club du centre s’incliner devant un adversaire. Et, l’histoire retiendra bien que c’est Fovu de Baham qui a réussi l’exploit de détrôner le club qui a occupé le sommet de la pyramide pendant plusieurs journées de championnat.

Le fait est que le club de l’Ouest s’est montré plus réaliste que son adversaire sur le terrain. Dès la 12è minute de jeu, il a concrétisé sa domination par l’ouverture du score. Le club visiteur a même fait le break à la 23è minute de jeu, bien avant la réduction de l’écart d’AS Fortuna à la 31è minute.

Après la pause, Fovu est revenu sur le terrain avec la ferme ambition de faire mal à son adversaire. C’est ainsi que ce club a inscrit son troisième but à la 46è minute de jeu. Par un sursaut d’orgueil, AS Fortuna a réduit l’écart une nouvelle fois à la 59è minute de jeu. Déterminé plus que jamais a remporté les trois points mis en jeu dans cette rencontre, Fovu a salé l’addition à la 78è minute de jeu.

Cette cinquième victoire de la saison en neuf sorties dans le groupe A, a naturellement fait beaucoup de bien à l’entraîneur Olivier Nankam. « Cette victoire est le fruit du travail. Vous savez que ma philosophie c’est le jeu, c’est l’envie de gagner, c’est l’offensive. Cet après midi, on a su concrétiser nos occasions de but. Habituellement on se créer beaucoup d’occasions mais on marque difficilement », a-t-il indiqué à la presse, non sans appréciation le niveau de jeu de l’équipe adverse.

Soucieux de remporter ce match pour davantage creuser l’écart et garder la tête du classement, l’entraîneur d’AS Fortuna est passé à côté de son objectif. La faute à une solide équipe de Fovu de Baham qui n’a voulu rien laisser sur le terrain. «Nous avons eu à faire à une équipe qui nous a causé beaucoup de problèmes tactiquement. Après le deuxième but, nous avons essayé de répondre en modifiant notre schéma tactique. Nous nous sommes bien sentis après notre premier but. Malheureusement on a entamé la seconde période de manière catastrophique. Malgré tout, on marque notre deuxième but et derrière,  on encaisse bêtement un quatrième but. Globalement ça été un jour sans », a souligné Ndedi Ebang.

Grâce à cette victoire, Fovu est le nouveau patron du groupe A avec 18 points. Mais il faut rester vigilant, car tout peut basculer au moindre faux pas.

Fabien Mbarga