L’Ajax a remporté son 35e titre de champion des Pays-Bas ce dimanche 2 mai, à l’issue de sa victoire contre Emmen (4-0).

Privé du titre la saison dernière, à cause de la pandémie de Covid-19 (le championnat avait été annulé à l’issue de la 25e journée, alors que l’Ajax et l’AZ Alkmaar étaient respectivement 1er et 2e, avec 56 points chacun), l’Ajax s’est rattrapé cette année, en s’imposant à domicile face à Emmen. Jurriën Timber ouvre le score à la 10e minute, à la suite d’un cafouillage (1-0). Le latéral droit est néanmoins bien aidé par Michael Verrips, qui voit le ballon lui passé juste sous la main.

Malgré un premier but rapide, il faut attendre la 61e pour voir l’Ajax faire le break. C’est l’œuvre de Sebastien Haller, qui conclut un caviar de Davy Klaassen (2-0). Désormais libérés, les Amstellodamiens déroulent, et enfoncent le clou 5 minutes plus tard. Cette fois, Devyne Rensch place un coup de tête à bout portant, sur un centre de Dušan Tadić (3-0). Passeur sur le deuxième but, Klaassen clôture le spectacle à la 75e, sur un nouveau centre du capitaine Tadić (4-0).

Avec désormais 79 points en 31 journées, l’Ajax ne peut plus être rattrapé au classement par son dauphin. En effet, les rouge et blanc comptent 14 points de plus que le PSV Eindhoven (65 points), à moins 3 matchs de la fin du championnat. L’Ajax enregistre donc son 35e sacre en Eredivisie, avec pour le moment, un bilan de 25 victoires, 4 nuls et 2 défaites.

« J’aurais adoré fêter le titre avec vous tous, mais il faudra attendre un peu », regrette André Onana. Accusé de dopage, le gardien camerounais est suspendu pour une durée d’un an, depuis le 5 février. Une accusation qu’il rejette, affirmant avoir consommé malencontreusement un médicament prescrit à son épouse.

GLP