L’instance dirigée par Honoré Yossi vient de s’engager dans ce sens avec un partenaire technique français. Il est question, à travers le partenariat signé ce jeudi 29 avril 2021 à Yaoundé, de mettre sur pied un centre de formation dédié à l’encadrement de jeunes talents.

La fédération camerounaise de cyclisme et René Pouget ont officiellement établi leur collaboration. Celle-ci permettra à l’avenir de produire des talents capables de faire rayonner le drapeau national à travers leurs performances dans de grandes compétitions. Pour arriver à ce résultat, le partenaire français devra pleinement jouer sa partition dans ce partenariat signé et présenté à la presse ce jeudi 29 avril 2021.

De manière concrète, il est chargé de créer dans les prochains jours, un club de coureurs compétitifs qui devront prendre part aux compétitions nationales et internationales. Dans le long terme, le partenariat vise la mise sur pied d’un centre de formation (avec un siège à Yaoundé et Douala). Dénommé France Cameroun cyclisme formation(FCCF), ce centre sera consacré à l’encadrement des minimes, cadets, juniors et seniors.

Grâce à la coopération entre le Cameroun et la France, il  sera équipé en matériel cycliste de qualité. «On va mettre sur pied un plan de travail qui est axé sur plusieurs années. J’ai eu des entretiens avec l’ambassade de France et l’Institut français. Ils vont nous aider à importer du matériel. J’ai des relations avec la fédération française de cyclisme. Le président (Michel Callot) qui est un ami va mettre en place une collecte de vélos en France pour qu’on puisse les acheminer au pays et faire en profiter à un maximum de jeunes qui n’ont pas les moyens de s’acheter un vélo », a clairement indiqué René Pouget.

Nanti d’un diplôme d’arbitre et d’éducateur, René Pouget et d’abord un ancien coureur qui a pratiqué le cyclisme au haut niveau pendant 12 ans(sa carrière a duré 18 années au total).  Actuellement, il est le président du comité régional Auvergne Rhône Alpes. Depuis 2010, il prend part de manière régulière au Tour du Cameroun et au Grand prix Chantal Biya avec des équipes françaises.

Arrivé au pays des lions indomptables le 24 avril dernier, Pouget s’est très vite mis au travail à travers un premier regroupement. Depuis quelques jours en effet, il s’occupe de l’encadrement de certains coureurs, avec le soutien de Damien Tekou et Hervé Raoul Mba. L’idée ici est d’aider les cyclistes camerounais à mieux se préparer dans la perspective de la participation aux compétitions internationales à venir. Parmi celles-ci, on note en bonne place le tour du Bénin (du 16 au 23 mai 2021) et la 17è édition du Tour cycliste international du Cameroun prévu du 28 mai au 06 juin prochains.

Fabien Mbarga