Selon le communiqué publié par la Fédération internationale de football association (Fifa) mardi 6 octobre, le Cameroun prend part au premier programme de développement des talents de la Fifa, à travers la Direction technique nationale de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).

C’est exactement le directeur technique national adjoint qui représente le pays à cette occasion. « Ce programme nous permettra d’améliorer notre pratique du football et la détection des talents. Depuis mai 2020, nous travaillons avec des experts de la Fifa sur plusieurs projets, tels que les structures d’entraînement pour les jeunes joueurs, et notre technologie de rétention des talents, afin de réduire la marge d’erreur et permettre à chaque jeune garçon et jeune fille de jouer et d’évoluer », pense Etienne Sockeng.

Ce sont plus de 200 associations membres de la Fifa, et issues de toutes les confédérations, qui prennent part à ce rassemblement. « Un chiffre inédit dans l’histoire des initiatives lancées par l’instance dirigeante du football mondial dans ce domaine », s’enthousiasme la Fifa. Le programme vise une analyse détaillée de l’écosystème de football masculin et féminin des associations membres (équipes nationales, ligues nationales, projets de détection de talents et académies).

Lancé en janvier dernier, il est porté par le directeur du développement du football mondial de l’institution. « Le succès du programme repose sur une bonne communication et une analyse minutieuse des besoins de chaque fédération. Cela nous permettra d’élaborer un rapport et d’apporter un soutien sur mesure. Nous souhaitons également créer des opportunités, par exemple par le biais de modèles de bonnes pratiques, grâce auxquelles les associations membres peuvent apprendre les unes des autres, et mener une réflexion originale conforme à leur contexte particulier », affirme Arsène Wenger.

Du fait de la pandémie de Covid-19, un groupe de 30 experts a réalisé des évaluations à distance au lieu des visites sur site initialement prévues. Sur la base des enquêtes et entretiens en ligne, il rédigera un rapport à destination de chaque association membre, incluant une présentation de leur écosystème technique. En 2021, la Fifa mettra en place des programmes techniques sur mesure pour chaque fédération, afin de résoudre tout problème potentiel et maximiser les avantages comparatifs propres à chacun de ses membres.

GLP