L’attaquant argentin a déjà clairement signifié à sa direction ses envies d’ailleurs. L’affaire fait grand bruit depuis quelques heures en Catalogne.

Ce qui était perçu au départ comme une rumeur s’est finalement confirmé. Blessé dans son amour propre après la déculottée enregistrée en ligue des champions face au Bayern Munich (8-2), la Pulga a choisi de faire ses bagages pour aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Il l’a ainsi signifié de manière claire à ses dirigeants par burofax, brandissant la clause qui lui permet de quitter le club libre à la fin de chaque saison.

L’information a fait l’effet d’une bombe dans la planète football en général et en Catalogne en particulier. Du coup, les réactions n’ont pas tardé. Sur son compte Twitter par exemple, Carles Puyol a réagi de manière positive en encourageant son ancien coéquipier. Luis Suarez a également abondé dans le même sens. Quim Torra i Pla de son côté a poussé le bouchon plus loin en faisant ses adieux au sextuple ballon d’or. «La Catalogne sera toujours votre maison. Merci beaucoup pour tout ce temps de bonheur et de football extraordinaire. Nous avons eu la chance de partager quelques années de nos vies avec le meilleur joueur du monde. Nous ne vous oublierons jamais », a écrit le président de la Région de Catalogne sur son compte Twitter.

Cette décision de partir peut se justifier à plusieurs niveaux, au delà de la simple défaite en quart de finale de la coupe aux grandes oreilles. Pas en odeur de sainteté avec Josep Maria Bartomeu, l’actuel président des Blaugranas, Messi est loin d’avoir apprécié le traitement infligé à certains de ses coéquipiers depuis l’arrivée de Ronald Koeman sur le banc des catalans. Bien plus, il n’a pas gardé un bon souvenir de sa dernière rencontre avec le technicien batave. Selon des sources bien introduites, la direction du Barça a décidé de ne pas accéder à sa requête.

Ce qui a fait dire à Joan Gaspart que le joueur de 33 ans ne peut pas quitter le FC Barcelone cet été. « Il ne peut pas partir. Il s’en ira en 2021. J’ai vu son contrat et c’est très clair. La clause était valable jusqu’en juin et on ne peut pas revenir dessus. Je préfère qu’il parte l’an prochain pour zéro euro plutôt qu’il s’en aille maintenant pour moins de 700 M€ (le montant de la clause libératoire, ndlr). C’est le club qui commande, pas le joueur. Le club paie les joueurs. Ici, ce n’est pas une question d’argent, en plus, il y a un contrat signé en vigueur. J’aime Messi, mais j’aime beaucoup plus le Barça. Ils n’ont qu’à payer la clause. Je comprends qu’il y ait des pressions, mais si je suis le président du club, je ne négocie pas », a indiqué celui qui a été président du club espagnol de 1978 à 2000.

Où ira donc Messi après le Barça ? La question se pose actuellement avec acuité. Certains médias ont même déjà annoncé un possible transfert à Manchester City entraîné par Pep Guardiola. Du côté du PSG, rien n’est très sûr. Le club français a d’ailleurs avoué à l’Equipe que le recrutement de Messi est jugée « impossible financièrement parlant ».

Fabien Mbarga

Vues : 1