En quête d’un défenseur pour renforcer sa charnière centrale, le club français compte bien s’attacher les services du lion indomptable. Selon toute vraisemblance, ce dernier figure sur une liste de joueurs ciblés en vue d’un recrutement.

L’Olympique lyonnais ménage déjà sa monture pour être à l’abri des surprises désagréables lors de la prochaine saison. En prélude au mercato d’été qui pointe déjà à l’horizon, la formation rhodanienne envisage d’intégrer de nouveaux visages dans son effectif. Et parmi les secteurs à renforcer, il y a la défense. Juninho, le directeur sportif l’a d’ailleurs confirmé il y a quelques jours de cela, à l’occasion d’une conférence de presse. « En défense, on a presque fini la saison avec trois centraux, je pense qu’on a des besoins derrière », avait-il indiqué. Et d’ajouter : «On discute depuis un moment avec Pierre Kalulu pour la signature de son contrat, j’espère qu’il prendra sa décision cette semaine. Pierre a été formé défenseur central, mais lui aussi peut jouer à droite. Il commencera comme arrière droit s’il décide de rester. On discutera avec Kenny Tete et Rafael, on sera ouverts à certains départs. »

En dehors de ces joueurs cité par le brésilien, il y en a d’autres qui complètent la liste des défenseurs qui sont dans le viseur des dirigeants de l’OL. On peut ainsi noter en bonne place des noms comme Robert Arboleda, Mamadou Sakho, Samuel Gigot, Marash Kumbulla, Robin Koch et plus récemment Michael Ngadeu. L’intérêt des lyonnais vis- à-vis du défenseur camerounais a été confirmé par son entourage. Même au niveau des médias, l’information a été relayée de manière abondante. RMC et HLN en Belgique ont par exemple tenu à le faire savoir à leur public. Quoiqu’il en soit, Juninho et Bruno Cheyrou qui est le nouveau responsable de la cellule de recrutement, vont devoir tout mettre en œuvre pour s’offrir les services de l’ancien joueur du Slavia Prague en République Tchèque.

Agé aujourd’hui de 29 ans, le champion d’Afrique 2017 est un joueur pétri de talent. Cette saison, il s’est bien illustré avec La Gantoise qu’il a rejoint l’été dernier grâce à un transfert qui a coûté environ 4,5 millions d’euros. Avec 29 titularisations en Jupiler Pro League, il a trouvé le chemin des buts à trois reprises. En Ligue Europa, il a su tirer son épingle du jeu avec un bilan de 12 titularisations et un but marqué. De quoi renforcer sa côte auprès des recruteurs et même de son club qui ne compte pas vraiment le laisser filer au regard de son contrat qui court jusqu’en 2023. A moins que les dirigeants lyonnais versent 10 millions d’euros aux Buffalos.

Fabien Mbarga

Vues : 0