Les dates des marchés des transferts pour le compte de la saison 2020-2021 ont été dévoilées. La Ligue 1 devrait être le premier championnat européen à démarrer le mercato estival.

 

Pendant 2 mois, la pandémie de coronavirus a causé l’arrêt des championnats de football dans le monde. Si certains ont mis un terme à leur saison, d’autres fédérations ont décidé reprendre la compétition. C’est le cas de l’Allemagne, et très prochainement de l’Espagne, de l’Angleterre et de l’Italie entre autres. Un décalage qui bouleverse le calendrier et la période estivale, traditionnellement réservée au marché des transferts. D’après Transfer Matching System, la plateforme utilisée par la FIFA pour valider les transferts dans les pays membres, le mercato estival devrait sauf surprise, ouvrir ses portes dans quelques jours. En France où la saison est terminée, le mercato d’été durera 2 mois. Il débutera dans 9 jours (10 juin) et s’achèvera le 1er septembre prochain. Le mercato d’hiver 2021 commencera le 2 janvier et se terminera le 1er février. En Angleterre, la mesure visant à ne plus limiter le mercato au mois d’août entrera bien en vigueur dès la prochaine fenêtre estivale. Malgré que la Premier League reprenne dès le 17 juin, les dates du marché estival seront les mêmes qu’en France.

La Liga qui redémarre le 12 juin ouvrira son marché des transferts dès le 1er juillet et le refermera le 1er septembre, de façon à l’harmoniser avec les autres championnats européens. Pour ce qui est du mercato d’hiver, il devrait débuter le 4 janvier et se terminer le 1er février.

En Italie, le mercato débutera également le 1er juillet, mais se terminera le 2 septembre. Le mercato hivernal s’achèvera un jour avant les autres, le 31 janvier et débutera le 2 janvier 2021. Enfin en Allemagne où la Bundesliga en est à trois journées depuis la reprise, le mercato d’été ouvrira ses portes le 1er juin et s’achèvera le 31 août prochain. Du 2 janvier au 1er février, c’est la période réservée au mercato hivernal.

Cependant les dates sus-citées ne sont pas encore définitives, car en Italie par exemple, le calendrier de la suite de la saison n’est pas totalement établi. La FIFA doit en outre tenir compte des recommandations de l’OMS, car la crise  sanitaire est pour l’instant loin d’être éradiquée.

 

Russel Ngalle