Bien qu’il soit encore en activité, l’arrière latéral droit de Getafe en Espagne pense déjà à son après carrière. A l’exemple de plusieurs autres anciens footballeurs, il nourrit aujourd’hui l’ambition de devenir le patron du banc d’une équipe.

 

Du haut de ses 32 ans, Allan Roméo Nyom brille toujours à travers ses remarquables prestations sur les terrains de football. Pour beaucoup, il fait indéniablement partie des joueurs de la sélection nationale les plus en forme de l’heure. A preuve, avant l’arrêt des championnats en Europe pour cause de coronavirus, il totalisait déjà 25 matches de Liga espagnole, 08 d’Europa League et un de Copa Del Rey. Soit à tout casser, 34 matches toutes compétitions confondues, deux buts inscrits et 2544 minutes de jeu dans les jambes. De belles performances, en somme, qui laissent croire que le lion indomptable dispose encore de la force nécessaire pour poursuivre sereinement sa carrière de footballeur. Même si, lui-même, avoue être encore en activité pour cinq à six ans, il ne perd pas de vue le fait qu’il devra raccrocher les crampons tôt ou tard. Il s’est d’ailleurs exprimé à ce sujet il y a quelques jours de cela.

Dans un live organisé ce mois de mai sur Facebook par nos confrères du magazine sportif Afrik’Sports, l’ancien défenseur de West Bromwich Albion en Angleterre a clairement expliqué aux internautes à quoi va ressembler son après carrière. « J’irais le plus loin possible. J’essayerais d’aller jusqu’où mon corps va le permettre. Je peux aller jusqu’à 37, 38 ans, ce sera parfait. Au moment où mon corps ne peut plus, j’arrête », a-t-il avoué. Et d’ajouter : « l’après carrière est important, et d’ailleurs c’est dans pas longtemps. Je vais essayer de me sortir les diplômes d’entraîneur pour commencer. Là, j’ai 32 ans et je pense que je vais commencer et je vais essayer de terminer ça avant la fin de ma carrière.»

En attendant de transformer ce rêve en réalité, Nyom met tout en œuvre pour garder la forme et continuer d’être un joueur sur lequel on peut compter. Même en ce qui concerne sa carrière internationale, il reste disposé à mettre son talent et ses compétences au service de la sélection nationale qu’il n’a pas hésité d’accepter au détriment de la France. Encore qu’il dit entretenir de bonnes relations avec Antonio Conceiçao, le sélectionneur actuel des quintuples champions d’Afrique.

Nyom a par ailleurs repris l’entrainement collectif avec ses coéquipiers de Getafe. Après une longue période de confinement due à la crise sanitaire actuelle, il a déjà hâte de poursuivre le championnat dont la reprise est prévue en principe le 12 juin prochain. Actuel 5è de la Liga avec 46 points, Getafe doit se déplacer lors de la 28è journée pour croiser le fer avec Grenade.

 

Fabien Mbarga

Vues : 2