Invité ce jeudi 7 mai 2020, du live Instagram, « Gym Tonic », proposé quotidiennement par « So Foot », Djibril Cissé a révélé que le fait de ne pas avoir atteint la barre de 100 buts en Ligue 1 lui est resté en travers la gorge. Pour cela, l’ancien attaquant de l’Olympique de Marseille, SC Bastia, Arles, Nîmes Olympique et AJ Auxerre, souhaite revenir compléter ses 96 buts.

 

Atteindre la barre de 100 buts en Ligue 1 reste une obsession pour Djibril Cissé. Calé à 96 buts en 209 matches de première division française, le joueur de 38 ans rêve toujours d’atteindre ce nombre symbolique. « Tu sais comment c’est un buteur : on a l’amour du but, l’amour des barres ; 25, 50, 75… Moi, c’est la barre des 100 qui me hante. Je suis resté à 96 depuis que j’ai arrêté. Il m’en manque 4, et je le vis mal, ça me rend fou ! » A avoué l’ancien international français.

« Je suis prêt à revenir jouer gratuitement »  

« J’ai envie de faire mon retour en Ligue 1 pour les marquer. Si un club m’accepte, je peux les mettre en deux ou trois mois. Je suis assez buté, quand j’ai un objectif je fais tout pour l’atteindre », a révélé celui qui s’est depuis reconverti en DJ. « Je suis prêt à revenir jouer gratuitement, sans salaire, donc il n’y a pas beaucoup de risques pour eux. Pour l’instant, je n’ai pas de contacts très avancés, mais j’espère que des clubs vont se manifester », lance-t-il au club désireux.

En cette période de crise économique due au Coronavirus (Covid-19), l’ex attaquant de l’Olympique de Marseille reste un bon risque. Sa dernière aventure en L1 remonte aux saisons 2013/2014 et 2014/2015. Sous les couleurs du SC Bastia, il avait inscrit 2 buts et délivré 3 passes décisives en 15 matches. Pour sa deuxième campagne avec le club corse, Cissé était malheureusement resté muet. En France, il a également joué pour Arles, Nîmes Olympique et AJ Auxerre.

A ceux qui doutent de sa condition physique, le champion d’Europe avec Liverpool passe un message fort. « Il y a encore deux ans, j’étais à Yverdon, certes c’est une 3e division en Suisse, mais j’ai quand même mis 24 buts en 27 matchs, sans blessure. Donc je pense que j’arriverai à mettre quatre buts en Ligue 1. Le métier de DJ ne tourne pas forcément avec l’alcool. Moi, Je n’ai jamais bu de ma vie, je n’ai jamais pris de drogue de ma vie… Je suis bien conservé. » En bon entendeur…

 

GLP

 

Vues : 0