La liste a été rendue publique par la Fédération camerounais d’Athlétisme (Fca), en prélude  à la 25e édition de cet évènement prévue samedi, 22 février à Buea.

 

Les athlètes étrangers attendus au Cameroun pour prendre par la Course de l’Espoir 2020, prévue samedi, 22 février à Buea, dans le Sud-Ouest, sont connus. La liste a été rendue publique, quelques jours plus tôt par la Fédération camerounaise d’Athlétisme (Fca). Pour cette 25e édition, quinze coureurs expatriés vont prendre le départ au Molyko omnisports stadium. La liste est composée de deux Français (Nicolas Darmaillacq, Buchmann Willy), trois Zimbabwéens (Winfred Mutiro, Carnisios Wenjere, Caroline Fungisai Mhandu), deux Centrafricains (Ghadi Dieudonné et Afiz Zoubairou), un Nigérien (Sahaiso Lawali), un Ougandais (Kenneth Nahabwe) et six Kenyans (Kipruto, Ketter Shadrack Cheruiyop, Kipkoech Wilson, Chelimo Lilian, Kwamboka Flavious Teresa et Cheptoo Sally). Ces coureurs sont en compétition dans les différentes catégories dames et messieurs.

 

L’édition 2020 de la Course de l’Espoir va se courir sans le vainqueur de la catégorie séniors messieurs de l’année dernière. Eric Mbatcha, puisqu’il s’agit de lui, est annoncé forfait pour ce rendez-vous. Des sources révèlent que l’athlète originaire de la région du Nord-Ouest ne sera pas de la partie pour des raisons personnelles. Néanmoins, Tatah Carine, vainqueur en seniors dames l’an dernier va prendre une fois encore le départ de la course à Buea. Son souhait est de conserver son titre. L’athlète de 21 ans a peaufiné sa mise au vert à Douala pendant plusieurs mois, en compagnie d’autres coureurs de la région du Nord-Ouest. Ces athlètes ont été contraints de quitter leurs régions en raison de la crise sociopolitique qui y règne depuis bientôt quatre ans. Pour cette 25e édition, le comité d’organisation de cette grand-messe de l’athlétisme au Cameroun, dit réserver un lot d’innovations.

 

P. Bilong