Marítimo s’est incliné contre Benfica (0-1) ce lundi 5 avril, lors de la 25e journée de Liga NOS. A cause de cette défaite, le club de Joël Tagueu a manqué une occasion de quitter la dernière place du championnat portugais.

Du fait des défaites de Nacional (1-5 face à Portimonense) et Farense (1-2 contre Sporting Braga), Marítimo avait l’opportunité de quitter la place de lanterne rouge de la Liga NOS. Une opportunité que n’a pas saisie l’équipe de Tagueu. En effet, elle s’est inclinée face au Benfica, sur la plus petite des marges. Le seul but de la rencontre intervient à la 21e minute, sur un pénalty transformé par Gian-Luca Waldschmidt, après une faute de Marcelo Hermes sur Rafael Silva.

Le 3e du championnat a plusieurs occasions de faire le break, voire de saler l’addition, mais il les manque toutes. La faute d’une part, à un gardien de Marítimo dans un grand soir (Amir Abedzadeh réalise 5 arrêts, dont 4 face à face), d’autre part à la maladresse de ses attaquants (frappes hors cadre). De son côté, le 18e et dernier du classement a lui aussi quelques opportunités, qu’il ne concrétise non plus. Les joueurs de Milton Mendes butent à 2 reprises sur Helton Leite, le portier des Aigles.

« Je pars d’ici fier de l’équipe. Évidemment, notre objectif était de gagner. Nous avons joué un bon match et l’équipe était compacte. Nous avons réussi à maintenir l’engagement, le travail et l’organisation. Nous avons eu des occasions d’égaliser. Nous étions vivants dans le jeu et sincèrement, avec cet esprit et cet engagement, je crois que l’équipe atteindra l’objectif (le maintien en Liga NOS, ndlr). C’est la ligne à suivre. Ce sera un combat difficile jusqu’à la fin, mais tous ensemble, nous atteindrons l’objectif », pense l’entraîneur de Marítimo, Julio Velázquez.

« Nous sommes venus gagner, mais malheureusement nous avons perdu. Globalement, nous avons joué un bon match, nous avons eu des occasions de marquer », analyse Edgar Costa. « Nous voulons des points et nous nous battrons jusqu’au bout, pour les gagner », promet le capitaine du Marítimo. La bataille reprend dès samedi 10 avril, avec la réception de Farense, le 16e du championnat.

GLP