Luis Gonçalves a officiellement été démis de ses fonctions ce mercredi 31 mars 2021. Le technicien portugais a été incapable de remplir certains objectifs qui lui avaient été assignés, et notamment la qualification de la sélection nationale à la coupe d’Afrique des nations 2021.

 

A l’instar de l’Afrique du Sud, le Togo et la République démocratique du Congo (RDC), le Mozambique sera absent à la prochaine édition de la coupe d’Afrique des nations que le Cameroun va organiser à partir du mois de janvier 2022. Pendant la phase des éliminatoires de cette prestigieuse compétition, ce pays n’a pu obtenir son ticket de qualification. Cette situation a aussitôt entraîné quelques conséquences.

Parmi celles-ci, on note en bonne place le limogeage du sélectionneur national. La nouvelle est donc tombée de manière officielle depuis ce mercredi 31 mars 2021. Et, c’est la fédération mozambicaine de football (FMF) qui s’est chargée de rendre l’information publique, par le canal d’une note publiée sur les réseaux sociaux. «La décision a été prise après une analyse de la performance de l’équipe nationale, la non-réalisation de certains des objectifs déclarés étant vérifiée, qui est essentiellement passée par les qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2021. (…) La FMF remercie toute l’équipe pour le travail accompli et souhaite toutes les plus belles réussites », peut-on lire sur la page Facebook de l’instance faitière du football au Mozambique.

Il faut dire que le technicien portugais Luis Gonçalves n’est pas le seul à avoir payé le prix fort de cette non-qualification à la CAN 2021. A la vérité, la fédération s’est chargée de remercier également le reste de son staff technique. Arrivé sur le banc des mambas du Mozambique en 2017 en remplacement d’Abel Xavier, Gonçalves a donc connu un règne de près de quatre ans, sans véritablement convaincre. Son bilan lors des éliminatoires qui viennent de s’achever est d’ailleurs loin d’être fameux.

En six rencontres disputées dans le groupe F, son équipe a terminé à la dernière place avec un total de 4 points, soit un bilan ponctué d’une victoire, 04 défaites et un match nul. Les mambas ont pourtant commencé les éliminatoires tambour battant, en écrasant le Rwanda lors de la première journée sur le score de 2-0. Par la suite, ils ont été incapables de consolider leurs acquis. C’est ainsi qu’ils se sont séparés avec le Cap-Vert sur un score de parité de 2 buts partout, lors de la deuxième journée. La troisième journée et la quatrième journée ont été marquées par deux défaites consécutives contre le Cameroun. La première à Douala sur le score de 4-1 et la seconde à domicile (0-2).

Dans la suite des éliminatoires, les mozambicains ont enregistré deux défaites de trop qui ont contribué à leur fermer définitivement les portes du Cameroun. Il s’agit des défaites contre le Rwanda (1-0) et contre le Cap-Vert (0-1).

 

Fabien Mbarga