Coton Sport s’est imposé à NAPSA Stars (2-0) ce dimanche 4 avril, lors de la 3e journée de la Coupe de la Confédération. Grâce à cette victoire, le club camerounais prend la 1ère place de la poule B.

Après sa défaite contre la JS Kabylie (0-1), et sa victoire face à la RS Berkane (2-0), Coton Sport a confirmé son regain de forme sur NAPSA Stars. Après avoir subi le début du match (3 offensives non-concluantes de NAPSA Stars), le vice-champion du Cameroun se réveille à la 15e minute. Lancé dans le couloir droit, le joueur du Coton devance la sortie du gardien de NAPSA, mais son centre est renvoyé en corner par la défense. Sur le coup de pied se coin qui suit, Abdouraman Daman se joue de 2 défenseurs, et trouve la lucarne (1-0).

Boostés par l’ouverture du score, les Cotonculteurs prennent le jeu à leur compte, et multiplient les occasions. A la 19e, Arnaud Sanou s’essaye des 30 mètres, mais sa frappe s’envole. A la 32e, l’attaquent de Coton, démarqué au deuxième poteau, est court pour reprendre un centre venu de la droite. Malgré les opportunités, les deux équipes vont à la pause sur ce score de 1-0. Les 15 minutes de repos semblent avoir fait plaisir à NAPSA, qui revient plus conquérant.

Illustration dès la 51e, avec une frappe de Jacob Ngulube, renvoyée par le gardien Junior Nlend. La riposte des visiteurs intervient dans les secondes qui suivent, avec un tir sur le poteau. A la 56e, c’est le portier de NAPSA, Rabson Mucheleng’anga qui prive Coton du but du break. Quelques secondes plus tard, Lambert Araina manque cette fois le cadre, sur un caviar de Daman. A la 88e, l’avant-centre de l’équipe basée au Nord du Cameroun bute cette fois sur le portier.

Au final, Coton se contente de cette maigre, mais suffisante victoire. Avec désormais 6 points, le finaliste de la Ligue des Champions en 2008 passe de la 2e à la 1ère place du groupe B. Ceci au détriment de la JS Kabylie, qui recule à la 2e marche (5 points), après son nul sur le terrain de la RS Berkane (0-0). Un score qui ne change en revanche rien à la position du détenteur du trophée, qui reste 3e (4 points). Avec toujours 1 point, NAPSA ne bouge non plus de la dernière place.

GLP