A quelques mois de la compétition qui se tiendra dans son pays, l’attaquant d’Angers ambitionne déjà d’être parmi les joueurs qui seront retenus par le sélectionneur national pour défendre les couleurs du pays.

Du 09 janvier au 06 février 2022, le Cameroun va accueillir 24 pays sur son sol, dans le cadre de la coupe d’Afrique des nations de football(CAN). En prélude à cette prestigieuse compétition, beaucoup de joueurs rêvent déjà de défendre les couleurs de leur pays. C’est le cas patent de Stéphane Bahoken. Sélectionné par Clarence Seedorf pour le compte de la CAN 2019 en Egypte, l’attaquant d’Angers en France nourrit déjà l’ambition de disputer une seconde compétition de cet acabit avec son pays.

Pour lui, c’est déjà une grande fierté de savoir que son pays sera la terre d’accueil d’un rendez-vous continental aussi prestigieux. «On a malheureusement loupé l’organisation en 2019 suite à des problèmes logistiques. En 2022, on ne veut pas la louper, et encore plus si les supporters ont l’autorisation de revenir dans les stades d’ici là. On sait que le coronavirus ne sera pas définitivement banni. (…) On connaît l’engouement qu’il y a au pays, ce que ça représente d’accueillir la CAN », a-t-il confié, dans une interview, à nos confrères de Made in Foot.

Il n’est donc pas question de passer à côté de ce grand rendez-vous continental. Stéphane Bahoken espère ainsi être parmi les lions indomptables qui auront la lourde mission de défendre les couleurs du pays à domicile. «Personnellement, j’ai vraiment hâte d’y être. Je vais tout faire pour faire partie des 23. Et, c’est sûr que d’être dans un stade où il y a enfin des supporters, ça nous redonnera toute la joie de faire le métier de footballeur », a-t-il indiqué.

Régulièrement convoqué en sélection nationale par le portugais Antonio Conceiçao, Stéphane Bahoken garde toutes ses chances de prendre effectivement part à cette compétition à domicile. Il garde toutefois un petit pincement au cœur, compte tenu de son absence dans la tanière pour le compte de la cinquième et sixième journée des éliminatoires de la CAN 2021. Une situation causée par les mesures imposées par la Ligue de Football professionnel(LFP) de France aux internationaux évoluant sur le sol français.

Pour rappel, Stéphane Bahoken a été l’une des grandes satisfactions du Cameroun lors de la dernière coupe d’Afrique des nations remportée par les Fennecs d’Algérie. Il a notamment inscrit deux buts, contre la Guinée et le Nigéria.

Fabien Mbarga