Pour la 5e journée des Éliminatoires, la Guinée opposée au Mali est parvenue à arracher son ticket pour la CAN au Cameroun. Ainsi avec le Burkina Faso, ce sont deux formations qui ont décroché leurs places pour la Coupe d’Afrique des Nations.

Les deux dernières journées de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations du Cameroun ont débuté le 24 mars. Le Mali, le Cameroun (pays hôte), le Maroc, la Tunisie, l’Algérie et le Sénégal étant déjà qualifiés ont été rejoints hier après-midi par le Burkina Faso. Les Étalons se sont contentés d’un match nul pour valider la première qualification de la journée face à l’Ouganda. La formation Burkinabé se retrouve parmi les deux premiers de son groupe avant la dernière journée, ils comptent désormais une avance de quatre points sur le Malawi troisième du groupe. En rappel, les Étalons n’avaient pas pris part à la dernière édition de la CAN, en 2019 en Égypte. Mais en 2013, on se souvient qu’ils étaient arrivés à se hisser en finale, une finale perdue face aux Super Eagles du Nigeria (1-0) à Johannesburg.

Cette 5e journée a aussi été propice à la Guinée qui s’est qualifiée en dominant le Mali sur le score de 1-0. Le but salvateur de Seydou Soumah survient en fin de rencontre lorsque servi par Sory Kaba, le joueur du Partizan de Belgrade qui d’une jolie frappe depuis l’extérieur de la surface de réparation, expédie la balle directement dans la lucarne du gardien malien. Alors que les Aigles étaient déjà qualifiés, la Guinée s’est assurée grâce à cette victoire de la deuxième place du groupe A.

Dans les autres rencontres de cette journée, Madagascar a laissé passer sa chance pour rallier le Cameroun l’année prochaine. Une victoire face à l’Éthiopie leur aurait assuré la qualification. Malheureusement, Les Bareas se sont littéralement effondrés, enregistrant une cuisante défaite 4 à 0. Grâce à cette victoire, l’Éthiopie se propulse en tête du groupe K avec deux points d’avance sur la Côte d’Ivoire et Madagascar.