Sous la supervision de la kinésithérapeute Marie- Jeanne Enama, ces dernières ont eu droit à un ensemble d’exercices physiques spécifiques. C’était à l’occasion d’une méga séance de gymnastique organisée le 06 mars 2021 à l’esplanade du Stade omnisports Ahmadou Ahidjo.

A la suite de la causerie éducative tenue le 03 mars dernier à Yaoundé, l’association STEFY SPORT a trouvé judicieux de poursuivre la sensibilisation et l’encadrement des femmes sur l’entretien de leur plancher pelvien. C’est dans cette logique que les femmes issues, entre autres, d’Energie club de Don Bosco et de BTR ont bénéficié d’un ensemble d’exercices physiques spécifiques. «Le premier exercice a été la prise de conscience du plancher pelvien. Vous savez que c’est un muscle qu’on ne voit pas, mais qu’on peut ressentir. Il était donc question qu’elles ressentent ce muscle et qu’elles prennent conscience de sa localisation au niveau de leur organisme. Le deuxième exercice était la contraction du plancher pelvien. (…) A ce niveau, on leur a demandé de serrer le vagin et de faire comme si elles ne veulent pas uriner. Par la suite, il fallait également serrer l’anus. Dans les différents exercices, il fallait contracter pendant 5 secondes et relâcher pendant 10 secondes », a indiqué la kinésithérapeute et professeure d’EPS Marie-Jeanne Enama.

Ces exercices spécifiques relatifs à l’entretien du périnée ont d’ailleurs été très appréciés par l’ensemble des femmes présentes à cette séance de gymnastique. «J’ai vraiment beaucoup apprécié les exercices sur le périnée. Le coach nous a recommandés de poursuivre ces exercices à la maison, en moyenne trois à quatre fois par jour. Je vais vraiment faire l’effort de suivre ce très bon conseil », a confié Liliane Nguefack d’Energie Club Don Bosco.

Compte tenu de la résurgence de la Covid-19, cette méga séance de gymnastique a été l’occasion idoine de rappeler aux femmes la nécessité de lutter contre la sédentarité et d’entretenir leur périnée. «Il est question de résoudre un ensemble de problèmes spécifiques aux femmes. Vous savez que le périnée est un muscle qui pose beaucoup de problèmes aux femmes d’un certain âge, lorsqu’il n’est pas entretenu. Ce muscle permet de soutenir l’utérus, la vessie et d’éviter la descente des organes. Et, lorsqu’il lâche, elles sont exposées généralement aux fuites urinaires. (…) Il faut aussi savoir qu’au-delà de la santé physique des femmes, le périnée permet de garder leur santé émotionnelle. N’oubliez pas que la faiblesse du périnée est une cause d’insatisfaction dans les ménages, en ce qui concerne le plaisir sexuel », a fort opportunément martelé, Henri Tchala Owona, le promoteur de STEFY SPORT et par ailleurs expert national de sport pour tous.

Cette autre activité de la seconde phase du projet « Femme-sport-santé », a été marquée une fois de plus par une forte présence des animatrices régionales de niveau I. Ces dernières ont ainsi eu l’occasion de mettre à profit tous les enseignements reçus lors de leur formation. Pour la suite du projet,  il est question de renouveler ce type d’activités, en plus des causeries éducatives. La prochaine causerie éducative est justement prévue le 10 avril prochain à Yaoundé.

Fabien Mbarga