La camerounaise a été portée à ce poste le vendredi 26 février 2021, à Ouagadougou au Burkina Faso. Elle devient ainsi la toute première femme à occuper cette haute fonction.

Resté vacant depuis le décès du nigérien Bouramah Ali Harouna survenu le 03 août 2020, le secrétariat général de la conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie(CONFEJES) est désormais occupé par une camerounaise. Il s’agit notamment de Louisette Renée Thobi. Après avoir fait du lobbying pendant une bonne période, l’ancienne entraîneuse nationale d’athlétisme a finalement été élue à ce poste pour un mandat de cinq. C’était au cours du 38è sommet de la CONFEJES tenu à Ouagadougou du 23 au 27 février dernier.

Au cours de l’élection qui s’est tenue le vendredi 26 février à Ouagadougou, les électeurs ont jeté leur dévolu sur la camerounaise, désavouant ainsi ses deux adversaires, à savoir le burkinabé Alexandre Yougbaré et le tchadien Passalet Lazaki. «Je voudrais témoigner ma profonde gratitude au président de la République du Cameroun, Son Excellence Paul Biya de m’avoir désigné candidate du Cameroun. Il vient de me permettre de réaliser mon rêve et de servir la jeunesse francophone », s’est-elle réjouie après son élection saluée à juste titre par le ministre de la jeunesse Mounouna Foutsou.

Elle a également saisi la balle au bond pour remercier toutes les personnes qui ont pesé de tout leur poids à l’effet de faciliter son accession à ce poste tant convoité. Parmi elles, on retrouve, entre autres, le ministre des relations extérieures, le ministre de la jeunesse et de l’éducation civique et le ministre des sports et de l’éducation physique.

Professeure d’éducation physique et sportive, Louisette Renée Thobi est la 7è personnalité qui va diriger le secrétariat général de la CONFEJES. A la vérité, elle retrouve une maison qu’elle connait très bien. On se souvient qu’elle a occupé par le passé, les fonctions de directrice adjointe des programmes EPS/Sports de cette organisation. Avec ses nouvelles fonctions, elle nourrit l’ambition d’y imprimer sa marque. Ici, il est question d’opérer un ensemble de réformes visant à consolider le leadership de cette organisation en matière de promotion de la jeunesse et des sports.

La nouvelle SG est par ailleurs une athlète de haut niveau qui a défendu les couleurs du Cameroun et de l’Afrique à plusieurs rendez-vous internationaux. En 1992 par exemple, elle a pris part aux jeux olympiques de Barcelone.

Pour rappel, la CONFEJES a été créée en 1969. Aujourd’hui, elle compte 43 Etats membres francophiles.

Fabien Mbarga