Plusieurs hommes et femmes de profils divers ont pris part à cette activité qui s’est déroulée le 13 février 2021, dans le cadre de l’implémentation du projet « femme-sport-santé ». Le temps de ce rendez-vous, tous ont pu bénéficier des bienfaits de cette haute montagne qui culmine à près de 1000 mètres d’altitude.

Organisée depuis 2001 par l’association STEFY SPORT, la randonnée du mont Elumdem a été marquée cette année par une forte participation des femmes. Désormais conscientes, pour la plupart, des bienfaits de la pratique régulière des activités physiques et sportives sur leur santé, ces dernières n’ont voulu manquer sous aucun prétexte, cette importante activité sur cette haute montagne rocheuse qui constitue à la fois un lieu de défoulement, de détente, d’oxygénation, d’écotourisme et de recueillement.

 

Au delà de la participation de femmes de nationalité camerounaise, la randonnée a été marquée par la présence de quelques étrangers. C’est le cas patent de la congolaise Elysée Safi Mopipi qui a défié pour la première fois, ce mont à cheval entre l’arrondissement de Yaoundé VII, dans le département du Mfoundi, et l’arrondissement de Mbankomo, dans le département de la Mefou et Akono. «La randonnée a été superbe et j’ai beaucoup aimé cette expérience. Ça été fatiguant au début, mais j’ai pu tenir le coup au bout du compte. C’est vraiment une expérience très enrichissante. J’ai vu beaucoup de bonnes choses. C’est un site touristique ; j’ai vu la grotte qui m’a beaucoup émerveillée. La montagne elle-même est superbe et permet d’avoir une très grande vue sur la ville. (…) je me sens vraiment à l’aise à la fin de cette randonnée. J’ai brulé beaucoup de calories et actuellement je me sens très bien », a-t-elle confié.

 

 

Faisant partie intégrante des activités de mise en œuvre de la deuxième phase du projet « femme-sport-santé » consacrée à la sensibilisation de 1000 femmes sur la pratique sportive régulière, cette randonnée a connu un franc succès. «Nous avons eu une cinquantaine de femmes. Cela démontre à suffisance que le travail et la persévérance que nous avons, commencent à donner des fruits. C’est ça notre grande satisfaction. Et, quand vous voyez le contexte dans lequel nous évoluons avec la pandémie à coronavirus qui nous secoue depuis l’année dernière, l’activité physique et sportive a sa part de contribution à donner pour le bien-être et la santé de notre population en général et en particulier pour nos femmes, mères, épouses, sœurs qui sont le socle sur lequel nous nous reposons pour mener à bien nos travaux », a noté Henri Tchala Owona, le promoteur de STEFY SPORT. 

 

Parmi les satisfactions de cette 21è édition de la randonnée du mont Elumden, il y a également la couverture sanitaire. Celle-ci a été assurée par le comité croix rouge de l’arrondissement de Yaoundé VI, qui a su jouer sa partition de manière pleine. « Notre rôle était de permettre aux participants d’être en sécurité sur le plan de la santé. En cas d’incident, nous avions l’obligation d’intervenir pour les premiers secours. Heureusement, tout s’est bien passé, parce que nous avons pris la peine de bien suivre les participants durant toute la randonnée. Nous avons juste eu des cas de fatigue et de trempes et nous avons très vite trouvé les solutions appropriées pour résoudre ces problèmes là », a indiqué Olivier Saha, le chef du comité croix rouge de Yaoundé VI.

Pour rappel, cette autre randonnée a été l’occasion pour les participants de découvrir la verdure luxuriante du mont Elumden, ainsi que son relief saisissant. Au delà de l’air frais qui leur a fait beaucoup de bien, ils ont pu communiquer avec cette nature singulière, se recueillir dans la grotte qui constitue un haut lieu de spiritualité et s’abreuver à un point d’eau d’une saveur exquise.

La prochaine édition est annoncée pour le mois de juillet prochain.

Fabien Mbarga