Resté sur le banc de touche, Yan Eteki a assisté à la victoire de Grenade face à Valence (2-1), ce mercredi 30 décembre, lors de la 16e journée du championnat espagnol. Grâce à ce résultat, le club du Camerounais prend provisoirement la 6e place de la Liga Santander, qualificative pour la Ligue Europa.

Même si cela n’est que provisoire, Eteki et ses coéquipiers achèveront l’année 2020 dans le top 6 de la Liga. Un privilège qu’ils ont décroché de haute lutte. En effet, les joueurs de Diego Martinez ont concédé l’ouverture du score à la 36e minute. Oublié dans le couloir gauche, Denis Cheryshev prend tout son temps, et place un centre tendu devant les buts. Arrivé lancé, Kevin Gameiro met juste son pied en opposition, et propulse le ballon au fond des filets (1-0).

Les locaux restent concentrés, et égalisent juste avant la mi-temps (45e+3). Dans les faits, le coup franc de Robert Kenedy est dévié par le mur, et prend à contre-pied Jaume Doménech (1-1). Aucune des 2 équipes ne parvient à prendre l’avance pendant quasiment toute la 2e période, et les joueurs s’illustrent plus par des gestes d’anti-jeu. Jason est d’abord exclu à la 70e, après un 2e carton jaune. Gonçalo Guedes le rejoint 3 minutes plus tard (rouge direct), après avoir vociféré contre l’arbitre.

A 9 contre 11, Valence lance quand-même une contre-attaque à la 76e, mais Manu Vallejo est stoppé net par Domingos Duarte. Adrian Cordero n’a pas d’autre choix que de sortir un autre rouge direct. A 10 contre 9, la partie tourne finalement à la faveur de Grenade, qui marque le but de la victoire à la 88e (2-1). A la conclusion Jorge Molina, qui reprend de la tête un centre d’Alberto Soro, venu côté droit. Grâce à ce succès, le club d’Eteki passe de la 7e à la 6e place du championnat, avec 24 points et 1 matchs en moins.

Néanmoins, cette position n’est que provisoire, en attendant que Barcelone (22 points) dispute ses 2 matchs en retard. Quoi qu’il en soit, le coach de Grenade se réjouit du bilan actuel de son équipe. « A moins 4 matchs de la fin de la phase aller, nous avons 24 points. Nous signerions tous pour une telle performance chaque saison », affirme Martinez.

GLP