L’attaquante de 27 ans a fait ses adieux lundi dernier, au club norvégien qu’elle a rejoint en 2018.

Nchout Njoya Ajara quitte Valerenga. L’information a été rendue publique par la joueuse sur les réseaux sociaux lundi, 28 décembre 2020. Dans un message rédigé en français et en anglais, la native de Foumban, remercie le club qu’elle a rejoint en 2018. « Valerenga, merci pour ces moments », peut-on lire en guise de titre. « On a passé deux magnifiques saisons auréolées des moments de tristesses avec la deuxième place et la finale perdue la saison dernière, et des moments d’allégresse cette saison avec le titre de champion, la coupe de Norvège et le soulier d’Or que j’ai remporté grâce à mes coéquipières et le staff. Aujourd’hui, je quitte Valerenga le coeur plein de tristesses de laisser une famille, mais le cœur en joie d’un devoir accompli. À Valerenga, à mes coéquipières, au staff, à la direction et aux magnifiques fans, merci », écrit la joueuse.

Après deux années de collaboration avec le club, Nchout Njoya Ajara, va désormais explorer d’autres horizons. Notamment, le championnat féminin de football de première division espagnol. Même si l’information reste à confirmer par la Lionne Indomptables (53 sélections pour dix buts inscrits depuis 2012), des indiscrétions font savoir que Nchout Njoya Ajara, pourrait déposer ses valises à l’Athlético Madrid, après Valerenga. Ce qui pourrait, si la rumeur est confirmée, faire grimper la côte de l’internationale camerounaise, qui s’est déjà retrouvée plusieurs fois dans la short-list des meilleures joueuses africaines de l’année. En attendant la confirmation ou l’infirmation de ces informations, soulignons au passage que l’ancienne de buteuse de Sundsvalls Dff (2016-2017) a présenté lundi dernier, ses lauriers de la saison sportive 2019-2020 au président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Seidou Mbombo Njoya, à Yaoundé. Personne n’imaginait la fin de son parcours avec Valerenga.

P. Bilong