L’attaquant du Borussia Mönchengladbach ne sera de retour sur les aires de jeu de Bundesliga qu’en  fin janvier.

C’est une fin d’année triste pour Marcus Thuram. Le joueur finira le mois de décembre loin des aires de jeu qu’il aime tant. L’attaquant du Borussia Mönchengladbach, a écopé de cinq matches de suspension avec une amende de 40.000 euros et d’un match de suspension avec sursis pour une période d’un an, lundi dernier. Ainsi en a décidé la commission de discipline de la Fédération allemande de football, qui a examiné le geste antisportif du jeune attaquant Français de 23 ans. Marcus Thuram, avait craché au visage de Stefan Posch, samedi dernier au cours du match opposant son club à Hoffenheim (1-2), lequel comptait pour la treizième journée de Bundesliga. Et malgré des excuses présentées à la victime, aux proches et aux coéquipiers plus tard, Marcus Thuram, avait également été condamné par son club à payer une amende de 150.000 euros. Cette somme d’argent qui représente un mois de salaire du joueur sera reversée à une œuvre de charité.

Conscient de son geste, Marcus Thuram, après ses excuses, avait accepté d’assumer les conséquences. C’est donc clair. Le joueur ne disputera pas le choc face au Bayern Munich le 3 janvier prochain. Néanmoins, Marcus Thuram, pourrait jouer la rencontre face au Borussia Dortmund programmée le 22 janvier 2021. International français, Marcus Thuram, a intégré les Bleus cette année, après avoir évolué dans les catégories inférieures de la sélection. S’il n’a pas encore inscrit de but, il est à noter que l’attaquant totalise déjà trois matches avec la sélection entraînée par Didier Deschamps. Vivement qu’il revienne à de meilleurs sentiments en 2021.

P. Bilong