Le club français a perdu toutes ses chances d’aller au delà de la phase des matches de groupe. Il a enregistré une défaite de trop à domicile ce mardi 24 novembre 2020 face aux Blues de Chelsea (1-2).

Pourtant très attendu sur la scène continentale cette saison, le Stade Rennais n’a pu être à la hauteur des attentes. Après quatre journées de compétition, le club breton a dû remettre dans les tiroirs son ambition de soulever la coupe aux grandes oreilles. Ce mardi 24 novembre 2020, beaucoup avaient encore grand espoir de voir la formation de Ligue 1 se relancer par un sursaut d’orgueil. Malheureusement, elle s’est inclinée sur la pelouse du Roazhon Park devant Chelsea (1-2). Une défaite de trop qui a brisé toutes ses chances d’accéder au stade des huitièmes de finales.

A l’heure du bilan, le club des Rouge-et-Noir se retrouve à la dernière place de son groupe avec un seul point dans son escarcelle. Un scénario qui aurait pu être différent si les poulains de Julien Stéphan avaient fait preuve de plus de maturité durant leurs différentes rencontres. A preuve, face à Chelsea, ils ont été devancés aux arrêts de jeu (but d’Olivier Giroud à la 90è+1) après l’égalisation de Guirassy (85è minutes). «Dans ce genre de compétition, il faut profiter des opportunités quand elles se présentent. On en a eu aussi en première mi-temps. Une équipe de haut niveau, quand tu leur en offres une, elle te punit. C’est ça le très haut niveau, ils ont l’habitude de ça. C’est la grande différence aujourd’hui entre eux et nous », a reconnu l’entraîneur rennais en conférence de presse d’après- match.

A côté de cet argumentaire, Julien Stephan est plutôt satisfait de manière générale du bilan de son club en ligue des champions. «On fait honneur à la Ligue des Champions, même si on n’a pas beaucoup de points. Sur les quatre rencontres qu’on a faites, il y en a une où on a été largement dominés, à Séville. Mais pour le reste, que ce soit la double confrontation contre Chelsea ou contre Krasnodar, il n’y a pas grand-chose qui a tourné pour nous. Mais on avait montré de la qualité, avec nos moyens, le fait qu’on soit une équipe complètement inexpérimentée certes, mais on a toujours souhaité attaquer, chercher des problèmes à l’adversaire quand on a pu », a-t-il noté.

Pour rappel, avec cette nouvelle victoire, Chelsea s’est qualifié pour les huitièmes de finale au même titre que le FC Séville qui s’est imposé face à Krasnodar (2-1).

Fabien Mbarga