Pour son quatrième match de la compétition, le champion de France en titre s’est difficilement imposé au Parc des Princes face au RB Leipzig (1-0). Cette courte victoire lui permet toutefois de se positionner à la deuxième place du groupe H.

Vivement critiqué après sa défaite en déplacement face au RB Leipzig (2-1), en match comptant pour la troisième journée de la ligue des champions, le PSG avait besoin de renouer avec la victoire pour se remettre dans la course à la succession du Bayern Munich. Ce qui a été fait ce mardi 24 novembre 2020 au Parc des Princes. Même si les poulains de Tuchel ont difficilement battu leur adversaire du jour, le plus important a été fait : glaner les trois précieux points de la rencontre.

Sur le terrain, les Rouge-et-Bleu de Paris ont pris l’avantage dès la 11è minute de jeu. Sur un penalty obtenu par l’argentin Angel Di Maria, Neymar a fait le reste face au portier Peter Gulacsi. La suite de la rencontre a été bien difficile pour les champions de France en titre. A plusieurs reprises, ils se sont fait peur à travers de belles offensives des joueurs du RB Leipzig. Acculés dans leurs derniers retranchements, ils ont même été obligés de se regrouper en défense et de procéder par des contres. Et fort heureusement, ils ont pu garder leur avantage jusqu’au coup de sifflet final.

Dans l’ensemble, les protégés de Thomas Tuchel n’ont pas vraiment brillé par leur jeu. « On n’a pas été dans le meilleur niveau pour faire un match exceptionnel. Le plus important était la victoire, on n’a peut-être pas brillé mais on a obtenu les trois points qui étaient importants pour la suite », a lancé le capitaine Marquinhos au micro de RMC Sport.

Sur Téléfoot, son coéquipier Léandro Paredes n’est pas passé par quatre chemins pour reconnaître que le PSG était physiquement diminué sur le terrain. «Nous savions le match qui nous attendait, on n’était pas physiquement assez armé pour jouer d’égal à égal, alors on a décidé de défendre et s’appuyer sur des contres pour faire la différence. On savait que ce serait un match difficile », a-t-il expliqué.

Avec cette victoire jugée précieuse, le Paris Saint Germain s’installe à titre provisoire à la deuxième place de son groupe avec 6 points, juste devant le RB Leipzig qui compte le même nombre de points. Pour l’heure, c’est Manchester United qui caracole en tête du classement avec 9 points. Pour cette quatrième journée, le club anglais s’est défait d’Istanbul Basaksehir 4-1.

Fabien Mbarga