La reprise des éliminatoires de la CAN en novembre 2020 pourrait connaitre de nouveaux désagréments. La rencontre du groupe K entre Madagascar leader du groupe (6 points) et la Côte d’Ivoire 3e (3 points) pourrait être reportée à la demande du technicien de la sélection malgache.

Perturbés comme toutes les compétitions dans le monde, les éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations vont reprendre leurs cours dès le mois de novembre avec les au programme les rencontres de la 3e et de la 4e journée. Dans le groupe K, Madagascar a entamé sa campagne de la meilleure des façons et est pour l’instant leader de sa poule devant l’Éthiopie, mais surtout devant la Côte d’Ivoire. La double confrontation entre les deux a donc toutes les allures d’un match couperet. Les Ivoiriens n’ont pas droit à l’erreur à domicile le 12 novembre, car une victoire mettrait les Bareas à 6 points avant le match retour prévu le 17 novembre à Madagascar. Cependant, la rencontre du 12 novembre pourrait ne pas avoir lieu. Le sélectionneur de Madagascar Nicolas Dupuis a en effet demandé à la Confédération africaine de football (CAF) le report du match de la 3e journée. Pour lui, en raison de la résurgence du Covid-19, ses joueurs évoluant en Europe auront du mal à rejoindre la sélection. Ces joueurs qui évoluent en grande majorité en France ne pourront sortir du territoire puisque le pays est rentré en confinement depuis le 28 octobre avec les frontières fermées en dehors de l’Union européenne « sauf exception », selon le président Macron.

Au micro de RFI, le technicien français a évoqué une autre raison qui est le contexte tendu en Côte d’Ivoire à l’approche de l’élection présidentielle « Il faut attendre le résultat des urnes. Le problème, c’est qu’il faut du temps pour que les résultats arrivent. Et nous allons arriver le jour du résultat, justement. Donc, ça fait peur ! Je ne veux pas emmener mes joueurs dans un traquenard. Et je n’ai pas envie d’y aller non plus. »

La balle est désormais dans le camp de la CAF qui devra juger de la pertinence des arguments avancés par l’entraineur de 52 ans pour confirmer ou reporter la tenue de cette rencontre décisive de la 3e journée

Le classement du groupe K après deux journées

  1. Madagascar 6 points
  2. Éthiopie 3 points
  3. Côte d’Ivoire 3 points
  4. Niger 0 point

Russel Ngalle