Le nouveau ranking rendu public ce jeudi 22 octobre 2020 par l’instance faîtière du football mondial permet de constater que le pays reste à la 53ème place. Bien qu’ayant perdu une place, le Sénégal reste au sommet de la pyramide en Afrique.

Après onze mois d’inactivité suite à la propagation de la pandémie du coronavirus, le Cameroun a repris du service ce mois d’octobre. A cette occasion, les lions indomptables ont disputé un match amical à Utrecht aux Pays-Bas contre le Japon. Cette rencontre qui s’est soldée sur le score de parité de zéro but partout a permis à Antonio Conceiçao d’évaluer à nouveau son effectif. Elle a aussi permis à la FIFA d’avoir de nouvelles données pour établir son classement mensuel.

L’instance dirigeante du football mondial s’est ainsi appuyée sur les 120 matches internationaux disputés pendant ce mois  pour dresser son nouveau ranking publié ce jeudi 22 octobre.

Dans ce dernier, on constate aisément que le Cameroun marque le pas surplace. Comme lors des derniers classements, le pays de Samuel Eto’o occupe la 53ème place sur le plan mondial. Au niveau du continent africain, il est huitième, juste derrière l’Egypte. Ce classement pourrait toutefois changé avec les matches programmés au mois de novembre prochain dans le cadre des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations de 2022. A cet effet, le Cameroun doit affronter en aller et retour le Mozambique.

Il faut noter que ce nouveau classement est toujours dominé par la Belgique. Derrière le pays des diables rouges, la France, le Brésil, l’Angleterre et le Portugal complète le top 5. Juste derrière, l’Espagne gagne une place et devance l’Uruguay. L’Argentine qui gagne également une place se classe devant la Croatie et la Colombie ferme le top 10.

En Afrique, c’est le Sénégal qui garde la tête du classement, bien qu’ayant perdu une place sur le plan mondial (désormais 21è). Après le pays des lions de la Téranga, on retrouve en bonne place la Tunisie (26è), L’Algérie (30è, gagne 5 places), le Nigéria (32è, perd 3 places), le Maroc(39è, gagne 4 places), le Ghana(48è, perd 2 places), l’Egypte(52è, perd une place), le Cameroun, le Mali(56è, gagne une place) et le Burkina Faso(58è, gagne une place) qui constituent le top 1O.

Par ailleurs, la Hongrie (47è, 5 places gagnées) est le pays qui enregistre la meilleure progression de ce classement en termes de points (21 points de plus). A côté de cette performance, Malte (180è) connaît la plus grande progression en termes de places (six places de plus). En ce qui concerne le plus grand recul en termes de points et de places, cette performance revient à la Roumanie (44è, moins 28 points, moins 10 places).

Le prochain classement sera dévoilé le 26 novembre prochain.

Fabien Mbarga