Le technicien français continue de mettre tout son savoir-faire en œuvre, dans le but de bâtir une équipe solide et conquérante. Lors du dernier match amical du Gabon à Lisbonne, il a profité de l’absence de certains cadres pour injecter du sang neuf dans son effectif.

Nommé à la tête des panthères du Gabon en mars 2019 en remplacement de Daniel Cousin, Patrice Neveu a enregistré sa première défaite en cinq matches le 11 octobre dernier. C’était notamment à Lisbonne au Portugal, lors d’un match amical contre les écureuils du Bénin (0-2). Au delà de cette contre performance, le technicien français a eu l’occasion d’intégrer de nouveaux éléments dans son groupe en raison des absences de certains joueurs habituellement titulaires. «Je cherche à donner de la profondeur à mon banc de touche. Ainsi, vu les absences, c’était le moment. J’ai pu incorporer des jeunes et étalonner leurs potentiels au cours des entrainements ou en match pour ceux qui ont participé à la rencontre », a-t-il confié dans un entretien accordé à nos confrères d’Africa Top Sports.

Avec la reprise dans quelques jours des éliminatoires de la prochaine coupe d’Afrique des nations prévue en 2022 au Cameroun, le Gabon va devoir affronter la Gambie en aller retour au mois de novembre prochain. Une rencontre que le technicien de 65 ans prend très au sérieux. Surtout lorsqu’on sait que les deux pays jouent actuellement les premiers rôles dans le groupe D avec 4 points chacun à l’issue des deux premières journées des éliminatoires. «Il y a 6 points en jeu sur deux matches en 5 jours. Ne nous mettons pas d’étiquette de favori, restons concentrés sur nos objectifs.
Prenons les matchs un à un, ne soyons pas calculateur avant. C’est une mauvaise approche. Le football au haut niveau ce n’est pas des « si on ». C’est ce que nous devons faire et respecter l’adversaire. Les pensées des joueurs doivent être uniquement axées sur une volonté collective de jouer notre football », a-t-il noté.

Absent en Egypte lors de la dernière CAN remportée par les Fennecs d’Algérie, le Gabon a besoin de briller par son grand retour en 2022. Pour Patrice Neveu, il s’agit d’un objectif à atteindre avec ses joueurs. «Notre objectif est d’être présent à la CAN 2022 au Cameroun. Mes joueurs sont des compétiteurs avertis ; ils doivent tous être animés de réaliser une grande performance individuelle pour le collectif contre la Gambie à Franceville. Ce match à Franceville est une opportunité de valider nos bons débuts dans cette phase éliminatoires CAN 2022 », a-t-il indiqué.

Pour rappel, l’Angola et la République démocratique du Congo(RDC) font également partie du groupe du Gabon.

Fabien Mbarga