Présenté de manière officielle au public bavarois ce lundi 12 octobre 2020, l’attaquant camerounais a dévoilé les raisons qui l’ont poussé à accepter l’offre du club allemand.

Il fait bel et bien partie des surprises du dernier mercato estival. Après une aventure plus ou moins réussie au Paris Saint Germain(PSG), Eric Maxim Choupo-Moting a déposé ses valises au Bayern Munich le 5 octobre dernier. Une semaine après avoir signé son contrat de deux ans, il a été présenté au public bavarois au même titre que son coéquipier Bouna Sarr.

En marge de la cérémonie organisée à cet effet, le directeur sportif du club a saisi la balle au bond pour révéler que c’est lors du final 8 de la ligue des champions  à Lisbonne au Portugal que le lion indomptable a tapé à l’œil des dirigeants du Bayern. «Nous avons vu à Lisbonne combien Maxim peut être précieux. Je sais d’expérience qu’il est très important d’avoir plusieurs bons buteurs. Nous avons besoin de nombreux joueurs offensifs de qualité, et nous savons en outre que Maxim est un super mec », a confié Hassan Salihamidzic.

De son côté, Choupo n’est pas resté muet. En répondant aux questions de la presse, le joueur formé à Hambourg a présenté les raisons qui l’ont poussé à jeter son dévolu sur la formation allemande. « Le Bayern est la plus grosse équipe en Allemagne, c’est pourquoi je suis venu ici. Le Bayern est une super équipe, Munich est une belle ville, c’est aussi pour ça que je suis là. Je suis super content. Dès que le Bayern a contacté mes conseillers, mon choix était fait. C’est un grand honneur de jouer pour un tel club », a-t-il noté.

Il faut dire qu’avant de s’engager avec son nouveau club, l’ancien buteur de Schalk 04 a eu plusieurs propositions aussi intéressantes les unes que les autres. Après avoir refusé de prolonger son bail au PSG, il n’a pas perdu de temps dès que l’occasion d’arborer le maillot du Bayern s’est présentée. «Quand j’ai entendu parler du FC Bayern, c’était clair. Paris voulait que je reste, mais je n’ai pas accepté leur offre », a-t-il avoué.

Reste qu’à Munich, il va devoir faire une fois de plus avec la concurrence en attaque. Une situation qui semble bien ne pas l’inquiéter. Reconnu pour son humilité, l’attaquant de 31 ans sait qu’il aura un grand rôle à jouer dans les futures victoires de son club «Je peux aider l’équipe avec ma qualité. Bien sûr, tout le monde sait que le Bayern a Lewandowski devant. Mais chaque joueur devient important au fil de la saison », a-t-il souligné.

Pour rappel, le Bayern est le septième club professionnel dans lequel va évoluer le capitaine des lions indomptables.

Fabien Mbarga