C’est le bilan du mercato estival du club phocéen. Il a été clairement présenté ce mercredi au cours d’une conférence de presse donnée par André Villas-Boas.

Cet été, l’Olympique de Marseille(OM) a réussi à intégrer cinq nouveaux joueurs dans son effectif. Parmi eux, on note la présence de l’ancien milieu de terrain du Bayern Munich, Michael Cuisance. Convoité par le technicien portugais André Villas-Boas, le jeune espoir de 21 ans n’a pas boudé le plaisir de mettre son talent au service du club phocéen. «C’est un honneur d’être ici. C’est un soulagement. Ça fait longtemps que j’ai envie d’être ici. C’est un club mythique avec une grande histoire. Pour tous les Français, Marseille c’est beau », s’est-il récemment exprimé au micro du média du club.

En plus de Cuisance, l’OM a également renforcé son effectif avec les arrivées de Luis Henrique, Leonardo Balerdi, Pape Gueye et Yuto Nagatomo. Des recrutements plus ou moins satisfaisants aux yeux d’André Villas-Boas. Présent en conférence de presse ce mercredi 7 octobre 2020, l’homme a saisi la balle au bond pour dresser le bilan de ce mercato estival. «On a très bien fait avec des jeunes joueurs dynamiques. On a changé ce qui a été fait par le passé ici. On revient sur un mercato très fort pour le futur. Ça démontre plusieurs choses. En premier, le travail fait avant avec Albert et Andoni et qui est fait maintenant avec Pablo et toute la cellule. On est content. On a raté le dernier transfert de Joakim Maehle à cause de conditions de dernière minute. On ne va pas se précipiter sur le prochain choix », a-t-il noté dans des propos relayés par le site Footmercato.

Face aux médias, Villas-Boas n’a pas manqué de révéler qu’il fait entièrement confiance à son groupe actuel, malgré un début de saison difficile, surtout pour un attaquant comme Dario Benedetto qui est resté muet jusqu’ici, après cinq apparitions en Ligue 1. «On n’a pas de grosses préoccupations, c’est le groupe qui nous a amenés en Ligue des Champions. Je garde confiance en Dario, un joueur que j’ai ramené, qui a très bien fait la saison dernière. Maintenant, il est dans un moment sans confiance à cause du jeu de l’équipe qui n’est pas bon. On cherche la qualité de jeu pour lui donner plus de possibilités. Quand ça va arriver, ça va changer. Tout peut changer vite et on cherche ce changement », a-t-il souligné.

Il faut dire qu’en dehors des arrivées, Marseille a enregistré deux départs cet été. Il s’agit notamment de Bouna Sarr qui a été transféré au Bayern Munich et Maxime Lopez qui a été prêté à Sassuolo.

Fabien Mbarga