Annoncé en grande pompe cet été au FC Barcelone, l’attaquant néerlandais est finalement resté dans l’effectif de l’Olympique lyonnais(OL). Après ce transfert avorté, il a raconté ce triste épisode de sa carrière à nos confrères de Voetbal International.

Avec l’arrivée de Ronald Koeman à la tête de son staff technique, le FC Barcelone a mis Memphis Depay sur la liste de ses priorités du mercato estival. On se souvient que des discussions ont même été ouvertes à ce sujet entre le club espagnol et l’Olympique lyonnais. Au point où, un accord entre les deux formations a été trouvé pour un transfert d’un montant de 5 millions d’euros fixes, plus 10 millions d’euros de bonus. A ce stade,  beaucoup étaient convaincus, jusqu’au 5 octobre dernier, que l’attaquant néerlandais allait bel et bien intégrer l’effectif des culé. Reste qu’au bout du compte, le transfert tant attendu n’a pas été effectif.

En marge de la présentation des comptes semestriels d’OL groupe, le président Jean Michel Aulas a tenu à apporter quelques éclairages sur ce transfert avorté. «Depuis le début, j’ai été clair avec Memphis. J’avais eu deux fois le président Bartomeu, à Barcelone, qui m’avait dit ne pas voir comment les choses pouvaient se faire. Je sais que Koeman l’a laissé espérer, et que Memphis était prêt à faire des efforts. Aujourd’hui, il est déçu, mais pas par rapport à l’OL, plutôt par rapport à Barcelone », a-t-il expliqué dans des propos relayés par le site Footmercato.

Muet, jusqu’ici, après la sortie du président du club rhodanien, Memphis Depay a enfin brisé le silence. Dans des propos relayés par Voetbal international, il a lui-même tenu à parler de ce transfert manqué au Barça. «Le transfert était assez proche, oui. Nous n’avons pas besoin d’entrer dans tous les détails, mais certaines règles l’ont malheureusement empêché. Mais je crois que tout arrive pour une raison », a-t-il expliqué.

Malgré ce triste feuilleton, le capitaine des Gones garde la tête haute. Aujourd’hui, il est plus que jamais déterminé à mouiller le maillot sur le terrain, mieux que par le passé. «Je me concentre maintenant sur l’Olympique Lyonnais et je veux y être à nouveau important. Ensuite, nous verrons comment les choses iront par la suite. Si je fais mon truc, l’intérêt peut toujours être là. Je dois juste actionner l’interrupteur maintenant », a-t-il souligné.

Même si les choses se sont mal passées pour cette fois, il n’est pas exclu de voir le FC Barcelone ouvrir à nouveau ce dossier lors du mercato hivernal. Encore que le contrat de Memphis s’achève en 2021.

Fabien Mbarga