Le Camerounais a marqué 1 but et offert 1 passe décisive lors de la large victoire de Beerschot sur Genk (5-2), ce lundi 14 septembre, en conclusion de la 5e journée de la Jupiler Pro League.

Dans un match riche en buts, cela aurait été frustrant pour Noubissi de ne pas trouver le chemin des filets. Et pourtant, il faut attendre la 90e minute pour voir l’ancien attaquant des Astres FC de Douala marqué son 3e but en 5 matchs de championnat. A la suite d’une contre-attaque, le Camerounais est bien servi par Musashi Suzuki, et bat Danny Vuković (5-2). 5 minutes plus tôt, il s’était déjà illustré, en offrant une passe décisive à Yan Vorogovskiy, entré en jeu à la 78e minutes (4-2).

Pour arriver à cette fin de match folle, Beerschot a tout de même bénéficié de l’expulsion de 2 joueurs de Genk. En effet, la rencontre s’annonçait plutôt équilibrée entre les 2 parties. D’ailleurs, il ne faut que 7 minutes à Ebere Paul Onuachu pour répondre à l’ouverture du score de Raphael Holzhauser (12e). Les 2 équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de parité (1-1). Mais après la pause, Pierre Bourdin n’a besoin que de 4 minutes pour permettre à Beerschot de reprendre le dessus (2-1).

Le tournant du match intervient 10 minutes (59e) plus tard, lorsque Carlos Cuesta est expulsé à la suite d’un 2e carton jaune. Holzhauser en profite 4 minutes après pour réaliser un doublé, et faire le break (3-1). La situation s’aggrave pour les visiteurs à la 68: à la suite d’un accrochage, l’arbitre administre un carton jaune à Théo Bongonda. Mais après consultation de l’assistance vidéo, monsieur Frederik Geldhof sort plutôt un rouge au Belgo-Congolais, qui a donné un coup à son adversaire.

A 9 contre 11, Genk ne baisse pourtant pas les bras, et obtient 1 pénalty. Celui-ci est transformé par Cyriel Dessers à la 76e (3-2), et le suspens semble de retour. Cela n’est malheureusement pas suffisant, car Noubissi et Vorogovskiy enfoncent le clou à la fin du match (5-2). Grâce à cette victoire, Beerschot passe de la 3e à la 2e place, au détriment du Standard Liège de Fai Collins, battu la veille par Oud-Heverlee Leuven (0-1).

GLP