Sur la toile, des internautes associent la convocation de l’attaquant de 27 ans dans la tanière, à ses excuses présentés le weekend, au sujet de la fameuse intime publiée sur les réseaux sociaux en septembre 2019.

Alors que l’affaire semblait déjà rangée dans les tiroirs, Clinton Njie, l’a visiblement sortie du coffre le weekend. Dans un communiqué, l’attaquant de 27 ans a présenté ses excuses au peuple camerounais, aux dirigeants du football local et à ses coéquipiers, un an après avoir publié une vidéo de lui sur les réseaux sociaux en plein ébat sexuel. « Je regrette profondément ce triste épisode de ma vie que je n’ai ni souhaité, ni apprécié et qui m’a grandement affecté ainsi que mes proches et ma famille. Depuis la survenance de ce regrettable moment, je cherche la meilleure façon d’exprimer mes excuses à tous ceux qui ont été heurtés ou indignés », écrit le joueur du Dynamo Mouscou. « Malgré tout, je voudrais vous assurer que mon engagement et mon abnégation vis-à-vis de mon cher et beau pays sont restés constants et puissants. Aussi je veux continuer, si l’occasion m’en est offerte, à servir le Cameroun, berceau de mes ancêtres, et à contribuer à l’honorer à travers les Lions Indomptables », poursuit le joueur.

Comeback

Depuis la sortie de l’ancien de l’Olympique de Marseille (2017- 2019), des interrogations se multiplient. Sur la toile, des internautes questionnent la réaction « tardive », du joueur sur le sujet. « Une bêtise ça arrive à tous, mais le plus important c’est de s’excuser et faire amende honorable dans la foulée (surtout quand on est un modèle pour la jeune génération). Pourquoi un an plus tard quand les portes de la sélection sont fermées », s’interroge l’un d’eux. La convocation du natif de Buea dans le Sud-Ouest pour le stage préparatoire du match amical contre le Japon le 9 octobre en Hollande, a visiblement confirmé la thèses de quelques internautes. « Et comme il fallait s’y attendre, regardez qui voilà! Bon retour Russian boy », ironise un autre. « La dernière sortie de Clinton Njie annonçait son retour à l’équipe nationale du Cameroun. Comment peux ton convoquer un joueur qui n’est plus en jambe », s’interroge un autre internaute. Comme eux, plusieurs estiment que la sortie du joueur était la condition à réunir pour revenir dans la tanière. Pour l’heure, seul le sélectionneur peut justifier le retour du joueur en sélection, après un longue période d’absence.

P. Bilong