À quelques heures de la publication de la liste des Lions indomptables sélectionnés par Toni Conceiçao, les deux attaquants camerounais de Ligue 1 se sont mis en lumière pour offrir la victoire à leurs clubs respectifs.

 

Bahoken ouvre son compteur but

Les Angevins se sont imposé sur le fil dans une rencontre où ils ont pourtant dominé des Reimois réduits à 10 à l’heure de jeu. Le succès a mis du temps à se dessiner, la faute à Rajkovic, le gardien rémois qui a longtemps tenu en échec Stéphane Bahoken. D’abord en arrêtant un penalty à la 44e minute, puis en sortant le lob de l’attaquant camerounais 3 minutes plus tard. En seconde période, les efforts angevins sont finalement récompensés lorsque Bahoken place la balle entre les jambes de Rajkovic à la 55e minute. Ce sera le seul but de la rencontre et le premier de la saison pour Bahoken. Grâce à ce 2e succès de la saison, le SCO d’Angers pointe à la 6e place du classement.

Ganago encore décisif

Le duel des promus qui opposait le FC Lorient au RC Lens a tourné à l’avantage des Sang et Or. Lorient avait pourtant ouvert le score très tôt dans ce match grâce Grbic à la 14e minute. Et puis les Merlus se sont complètement écroulés face à des Lensois qui surfent sur leur succès obtenu en semaine face au PSG. Gaêl Kakuta ramène les siens à la marque en transformant un penalty à la demi-heure de jeu. Deux minutes plus tard, les Lensois assomment leur adversaire grâce à un ciseau retourné de Medina. En deuxième période, les Lensois font le break grâce à Ignatius Ganago. Lancé en profondeur, l’attaquant camerounais se déjoue de son défenseur avant de battre le gardien adverse d’une frappe du gauche à la 63e minute. Il s’agit du deuxième but en une semaine pour l’ancien niçois. Le but sur penalty de Lorient inscrit par Wissa dans les arrêts de jeu ne changera rien. Second succès de rang pour Lens qui occupe la 5e place du classement.