Les Raptors maintiennent le suspens en demi-finale de Conférence Est. Ils ont battu sur le fil Boston dans le match 3 de la série et reviennent à une victoire de leur adversaire.

 

La troisième a été la bonne pour Siakam et ses camarades qui la nuit dernière sont venus à bout de Boston 104-103, et ont par conséquent relancé la demi-finale de la Conférence Est. Les champions en titre ne sont plus menés que 2-1. Dans une rencontre très serrée, les Raptors sont pourtant passés tout près de la correctionnelle. Menés pendant les deux premiers quarts temps (33-28 au premier et 24-19 au second), c’est en deuxième période que Boston proposé un meilleur jeu, malgré une efficacité criarde qui se traduit par un taux de réussite de 56,3 % au lancer franc (9 réussis sur 16 tentatives). Le scénario semble pourtant se répéter pour les Canadiens, lorsqu’à quelques secondes de la fin du match, Daniel Theis convertit en dunkant, la sublime passe de Kemba Walker pour donner l’avantage à Boston. Seulement, OG Anunoby en l’espace d’une seconde, va trouver la clé pour empêcher une troisième défaite qui éliminerait quasiment Toronto.

Le moment d’inattention de Jayson Tatum a suffi à. Anunoby seul dans le coin pour marquer le panier de la victoire au buzzer. Le héros de la soirée explique que la stratégie avait bien été pensée par le coach Nick Nurse pendant le temps mort qui a précédé la dernière possession. « Personne n’était affolé après le dunk de Daniel Theis. On était tous confiants pour cette dernière action. Il fallait l’exécuter et obtenir un bon tir. On était confiant : peu importe celui qui aurait la balle, il pouvait le mettre. Le groupe a de la ressource. »

Pascal Siakam qui a terminé la partie avec 16 points en 38 minutes était également soulagé de voir son coéquipier réussir ce panier décisif, surtout qu’il était fautif sur l’action qui a entraîné le panier de Daniel Theis. « J’étais déçu, car ce dunk, il était pour moi. J’étais en position et je ne pouvais pas le laisser ainsi. Je devais prendre une décision et je ne pouvais pas laisser le panier aussi ouvert… On avait encore une opportunité de revenir. C’était incroyable. OG, c’est mon gars. » Le match 4 de cette série aura lieu dans la nuit de samedi 5 septembre.